L’entreprise chinoise propriétaire de TikTok, Bytedance, vient de dévoiler son tout premier smartphone. Avec le constructeur chinois Smartisan, ByteDance présente le Jianguo Pro 3.

Jianguo Pro 3 : ByteDance se lance dans les smartphones

En mai nous avions déjà des soupçons sur la sortie d’un potentiel smartphone. ByteDance est en train de prendre de plus en plus de place. Avec ce nouveau smartphone, l’entreprise chinoise a de grandes ambitions. Le Jianguo Pro 3 est d’ores et déjà en vente en Chine au prix de 2 899 yuans, environ 370 euros.

ByteDance profite de ce mobile pour mieux intégrer son écosystème d’applications. En effet, sur ce smartphone l’application Douyin, la version chinoise de TikTok, est pré-installée. En glissant vers le haut à partir de l’écran de verrouillage, les futurs utilisateurs pourront directement lancer l’application et les effets et filtres de TikTok seront directement intégrés à la caméra du Jianguo Pro 3.

Un bon moyen de mettre en avant ses applications

Au printemps, ByteDance lançait déjà son application de messagerie sur iOS et Android, nommée Feiliao (Flipchat en anglais). Quelques jours après, le propriétaire de TikTok déclarait être en train de développer une plateforme de streaming musical, à l’image de Spotify. Grâce à son nouveau smartphone, l’entreprise chinoise pourra aisément mettre en avant ses propres applications.

En Chine, la plupart des développeurs d’applications passent par la pré-installation sur les nouveaux smartphones pour augmenter la taille des utilisateurs. De cette manière, l’entreprise chinoise peut fournir un téléphone avec la totalité de ses applications installées dessus. Dans l’empire du milieu, le marché des smartphones est de plus en plus bouché avec des acteurs établis comme Huawei, Vivo, Oppo, et Xiaomi. Bytedance mise sur le fait que ses applications soient connues à l’international.

ByteDance inquiete les USA

En ce moment, ByteDance est (à son tour) dans le viseur des régulateurs américains. En effet, il y a quelques jours le Committee on Foreign Investment in the U.S., organisme qui examine les opérations des acquéreurs étrangers et qui en estime les risques potentiels pour la sécurité nationale, a annoncé que TikTok pourrait représenter des risques.

Par conséquent, l’organisme de régulation a décidé d’ouvrir une enquête. Les législateurs américains estiment que TikTok pourrait représenter une menace pour le pays. ByteDance devra montrer patte blanche pour espérer vendre son smartphone aux USA.