Google communique rarement sur les mises à jour de l’algorithme de son moteur de recherche. Compte tenu de l’importance de cette dernière, la firme de Mountain View n’avait pas d’autre choix que d’en parler. D’après Google, cette nouvelle mise à jour est l’une des plus importantes de l’histoire de Google Search : 10% des requêtes seraient concernées.

La plus grande mise à jour depuis 5 ans

La communauté SEO va certainement être très attentive aux nouveautés à venir. D’après Google, cette mise à jour est : “la plus grande amélioration du Search depuis 5 ans, et l’un des plus grands bons en avant de l’histoire du Search”. Vous êtes prévenus, il va y avoir du nouveau et mieux vaut en être informé. Par cette mise à jour, Google cherche à mieux comprendre le langage naturel des internautes. Le constat est simple : les internautes préfèrent taper des mots-clés plutôt que des questions construites quand ils effectuent une recherche.

Il y a bien une raison à cela : Google Search propose de meilleurs résultats quand on tape un mot-clé plutôt qu’une question. C’est indéniable. Pourtant le moteur de recherche veut améliorer ses capacités à comprendre le langage naturel et annonce que grâce au machine learning, le moteur de recherche va : “améliorer significativement la compréhension des requêtes naturelles”.

Google BERT pour “Bidirectional Encoder Representations from Transformers” a pour mission de mieux comprendre les relations entre les mots au sein d’une phrase entière. Les cartes sont totalement rebattues : Google veut comprendre le sens précis des questions de ses utilisateurs.

Des résultats beaucoup plus précis

Le déploiement de ce nouvel algorithme va d’abord s’opérer aux États-Unis et dans les pays anglophones. Au fil des mois, BERT devrait être déployé dans tous les pays. Vous l’aurez compris, ce sont les requêtes les plus longues, celles qui comportent de nombreux mots et qui s’apparentent à des phrases du langage naturel, qui sont concernées pour cette évolution. Pour illustrer ce changement, Google propose quelques exemples avant/après BERT :

  • “2019 brazil traveler to usa need a visa” : avant la mise à jour, Google n’aurait probablement pas étant capable de repérer le mot “to”. Cette fois-ci, BERT est capable de comprendre que la requête concerne un Brésilien qui souhaite se rendre aux USA.
Google modifie son algorithme.

Crédit : Google

  • “can you get medicine for someone pharmacy” : avant BERT, Google se serait focalisé sur le terme “medicine”. Aujourd’hui, l’algorithme est capable de comprendre la notion de “for someone”  et va adapter les résultats en conséquence.
Google modifie son algorithme.

Crédit : Google

  • “parking on a hill with no curb” : avant BERT, Google n’aurait pas pris en compte la négation présente dans cette phrase. Le moteur de recherche aurait certainement proposé des résultats qui correspondaient à l’inverse de la requête. Les résultats seront désormais bien plus précis.
Google modifie son algorithme.

Crédit : Google