Avec l’arrivée d’iOS 13, Apple a intégré un mode sombre à son système d’exploitation mobile. Une arrivée tardive, puisque son concurrent, Android, le propose déjà depuis novembre 2018, sur Pie. D’après de récents tests sur les appareils iOS, l’utilisation du thème sombre pourrait faire économiser 30% de batterie.

iOS et Android confirment la tendance

Des calculs de performance similaires avaient été effectués auparavant sur Android. Google en personne s’était chargée des tests avec un Pixel et l’application YouTube. Avec une luminosité à 100% et un mode sombre activé, il est possible d’économiser 60% d’énergie. Un gain non négligeable, mais qui est lié à une contrainte matérielle : vous avez besoin d’avoir un écran OLED.

Il en va de même pour les iPhone sur iOS 13. La chaîne YouTube PhoneBuff a mis un XS Max au banc d’essai. Un robot a été utilisé pour réaliser des tâches répétitives et variées : regarder des vidéos sur YouTube, naviguer sur Google Maps, ouvrir des tweets, ou envoyer des messages. Il s’agit uniquement d’applications ou services qui proposent un mode sombre.

Les résultats ne sont pas négligeables : avec le thème sombre, un iPhone avec un écran OLED sous iOS 13 peut économiser jusqu’à 30% de batterie. Les comparatifs de PhoneBuff ont été effectués avec la même luminosité sur les écrans : 200 nits. Il s’agit d’une lumière à un niveau entre celle dédiée à un usage en intérieur et un usage en extérieur.

Comparaison des performances de batterie sur iOS 13 avec le thème sombre

Source : PhoneBuff / YouTube

Le dark mode devient une norme

Outre l’intérêt pour les batteries, il y en a un autre évident pour nos yeux. De plus en plus sollicités la journée, ils le sont d’autant plus le soir lorsque nous emmenons notre smartphone au lit. Pour toute expérience de lecture, les bienfaits des modes sombres se font très vite sentir. C’est donc pour encourager les oiseaux de nuit à poursuivre l’utilisation de leurs applications que les développeurs activent tour à tour ce nouveau design.

Récemment, c’était Instagram qui lançait un dark mode suivant la tendance lancée pour Messenger. Facebook y travaille aussi, mais son application est bien plus complexe que ses cousines pour le voir arriver de si tôt. Slack en possède désormais un équivalent pour son application mobile ainsi que sur sa version pour ordinateur. D’autres comme Twitter ou Feedly le proposent depuis de nombreux mois déjà.

Puisque cela permet d’économiser et de la batterie et de la fatigue oculaire, il n’y a pas de raison de voir le reste web absent. Alors que de plus en plus de services sont pensés mobile first, est-ce que le dark first serait une tendance naissante ?