Il est possible d’être passé à côté du lancement de Qwant Causes le 14 mai 2019. Ce nouveau service du moteur de recherche français promet de redistribuer une partie de l’argent de la publicité affichée par Qwant à des associations. Premier compte-rendu : entre le 14 mai et le 30 juin, 27 887 euros ont été reversés à diverses associations.

Ces premiers résultats, Marie Juyaux, directrice générale adjointe (DGA) de Qwant et responsable de Causes en est “assez satisfaites pour un premier mois”. Causes a eu le malheur d’arriver en plein milieu d’une période riche en actualité pour Qwant, ce qui a pu noyer la nouvelle du lancement de ce nouveau service.

C’est justement l’occasion de revenir sur cette option qui permet de procrastiner sur le net tout en ayant bonne conscience. En haut à droite de la page d’accueil du moteur de recherche il suffit d’activer un petit bouton violet pour démarrer Causes. Ce faisant l’utilisateur va commencer à accumuler des jetons : des “Qoz”.

Les Qoz représentent une certaine somme d’argent dont la valeur est variable, « Selon les publicités sur les pages recherchés par les utilisateurs et selon notre catalogue de publicité du moment, la valeur d’un Qoz peut monter ou baisser », a expliqué Marie Juyaux à Siècle Digital. Dès le premier mois, 94 549 Qoz ont été récoltés pour une somme équivalente à 27 887,08 euros précisément rapporte l’entreprise. Une division simple permet de déterminer que pour obtenir 1 euro pour une association, il fallait 3,3 Qoz en juin.

Ces Qoz, cet argent récupéré, l’a été grâce à la publicité. Une fois l’option Causes activée vous aurez des publicités supplémentaires qui s’afficheront au cours de votre navigation. L’argent obtenu par ces publicités supplémentaires sera ensuite reversé à des associations. Évidemment, il faudra penser à couper son AdBlock, le prix d’une bonne action.

Page d'accueil Qwant

Page d’accueil Qwant avec Causes activée. Source : Qwant

Marie Juyaux, rassure les internautes, Qwant reste fidèle à sa ligne, pas de données personnelles de récupérées, même pour la bonne cause. Quant aux publicités pas d’inquiétude à avoir si l’on écoute Qwant, « Le nombre de publicités peut varier, selon notre catalogue, mais l’objectif n’est pas de saturer l’utilisateur. Sur la période actuelle, il y a par défaut sur Qwant deux publicités, avec Qwant Causes d’activé il y en aura quatre ».

Chaque trimestre, une association est choisie par Qwant pour bénéficier d’une partie de l’argent récolté par les internautes. Ce choix se fait autour d’une grande thématique plus ou moins en lien avec l’actualité. La première sélectionnée, CARE, est une association qui lutte contre l’extrême pauvreté, notamment des femmes. En ce moment c’est pour France Nature Environnement qu’il est possible d’amonceler des Qoz, « Nous l’avons choisi à la suite des incendies en Amazonie » nous confie Marie Juyaux.

Ces associations, dites « Association du mois », ne seront pas forcément les mastodontes que l’on connait nous prévient-on du côté de Qwant, « Nous ne voulons pas forcément mettre en avant de grandes associations qui ont déjà une force de frappe, leurs réseaux, etc. L’objectif c’est plutôt de choisir de petites et moyennes associations où les dons auront un impact direct sur le terrain ».

En tant qu’utilisateur il peut arriver de ne pas se sentir forcément impliqué dans le combat de l’association du mois. Pas de panique, Qwant pense à tout car Causes laisse la possibilité de choisir soi-même une association.

Bandeau de Qwant Causes

Bandeau de Qwant Causes pour choisir son association. Source : Qwant

L’entreprise en partenariat avec la Fondation de France et HelloAsso a indexé presque 10 000 structures d’utilités publiques et fondations appelées à être sélectionnable. Pour le moment 8 000 sont disponibles pour redistribuer les fruits des pérégrinations numériques des utilisateurs.

Le choix est extrêmement large. Pêle-mêle : Ligue pour la protection des Animaux, UNEF, Stop Homophobie, Anticor, Aviation sans frontière, Osez le Féminisme, L’Auberge des migrants, et même le Club Français des Amateurs du Furet…

Pour le moment, selon les premiers chiffres de juin, c’est tout de même l’association par défaut, l’application du mois, CARE, qui amasse le plus d’argent : 89% des dons soit 84 017 Qoz pour 24 781,45 euros. WWF France, la seconde association la plus prisée n’a récolté que 3% des dons représentant 2 704 Qoz, 797,57 euros.

Après les chiffres prometteurs de ce premier mois, à voir si Qwant Causes prend. Qwant devrait parvenir, à la fin de l’année à glaner des informations supplémentaires, notamment pour avoir une idée plus précise du nombre d’utilisateurs de Qwant qui ont été séduit par Causes.