Cette semaine, nous avons appris que Snapchat lançait une nouvelle offre à destination des annonceurs : Dynamics Ads. L’objectif est simple et est susceptible de plaire, créer automatiquement des publicités grâce à un catalogue produits tout en ciblant une audience en temps réel, comme le rapporte TechCrunch.

Moins de temps passé sur la création des campagnes

Kathleen Gambarelli, Product Marketing Manager de l’application explique “Dynamic Ads permet aujourd’hui de créer en temps réel des campagnes optimisées pour le mobile, de manière rapide et à grande échelle, avec des produits présentés de manière très visuelle, grâce à des templates attrayants qui correspondent aux exigences du mobile”.

Les marques vont ainsi construire et alimenter un catalogue de produits, leur permettant de faire simplement une sélection au moment du lancement d’une campagne. Le catalogue peut regrouper des centaines de milliers de produits, une aubaine pour les e-commerçants et acteurs du retail. Lorsque les prix et disponibilités des produits changent, les publicités sont ajustées. Les produits sont ensuite mis en avant grâce à différents templates proposés par Snapchat.

exempel de template du format Dynamic Ads

Les premières campagnes devraient être lancées dans les deux prochaines semaines, dans un premier temps aux États-Unis, dans le cadre d’un bêta test. L’offre est cependant disponible dans le monde entier. D’ici la fin de l’année, les autres marchés bénéficieront du format, permettant à tous les annonceurs de l’utiliser.

Un format pour concurrencer Instagram

Avec ce nouveau format, l’entreprise compte bien concurrencer Instagram, qui depuis longtemps s’inspire de Snapchat, comme le montre le fameux dossier “Project Voldemort” regroupant tous les comportements anticoncurrentiels de Facebook. Instagram séduit de plus en plus les entreprises avec une offre Shopping complète allant de la recherche et bientôt jusqu’à l’achat avec la solution de paiement “Checkout”.

Cibler les jeunes avec toujours plus de précision

Aux États-Unis, un utilisateur de Snapchat âgé entre 13 et 24 ans ouvre l’application 20 fois par jour.
Avec un ciblage précis, basé sur les intérêts des utilisateurs et en temps réel, ces derniers sont susceptibles d’être intéressés par les produits mis en avant. Les marques vont pouvoir toucher cette jeune génération, les millenials, au bon moment, avec le bon message. Kathleen Gambarelli ajoute “Snapchat est devenu une destination incontournable pour toucher les générations les plus influentes économiquement de l’histoire: les millennials et la génération Z”. 

Cette annonce est donc une aubaine pour les annonceurs, qui depuis quelques temps dépensent de plus en plus sur le réseau social. 10 à 20% des budgets médias sociaux sont en effet consacrés à Snapchat.
Le réseau social n’a jamais cessé de développer son offre en proposant toujours plus de nouveautés. On peut citer les Snap Commercials, des publicités qu’il est impossible de passer d’une durée de 6 secondes ou encore le lancement de publicités skippables pouvant atteindre 3 minutes.

Reste à voir au moment du lancement comment les utilisateurs réagissent face à ce nouveau format et surtout pour les annonceurs quel réseau social est le plus intéressant, Instagram ou Snapchat ?
Les premiers retours semblent cependant positifs. La directrice marketing de Princess Polly Clothing explique avoir constaté “une diminution de 66 % du CPA et une augmentation de 171 % du retour sur investissement publicitaire par rapport aux campagnes similaires axées sur les produits diffusées aux États-Unis“. Le directeur marketing de Vitaly Design explique ajoute “ces publicités sont clairement en accord avec les attentes des Snapchatters, car nous avons constaté une diminution de 21 % du CPA et une augmentation de 29 % du ROAS – des résultats remarquables juste avant la période des Fêtes