Les transports autonomes sont un vrai sujet d’actualité. Alors qu’aux États-Unis et au Japon les voitures autonomes sont testées sur les routes et transportent parfois des passagers, la France a un peu plus de retard. Cela pourrait changer.
En effet, à l’occasion des JO 2024 qui auront lieu à Paris, Waymo et Renault devraient proposer des transports autonomes aux touristes et aux Franciliens.

Un partenariat qui s’intensifie

Waymo est un acteur incontournable des véhicules autonomes. La société a déjà transporté plus de 6 000 personnes en Californie, dans ses véhicules proposant Wi-Fi et musique. La société a également décidé de vendre sa technologie LIDAR, pour accélérer sa croissance, mais également aider d’autres secteurs, notamment la robotique et non la concurrence.

En juin dernier, le groupe Renault-Nissan a annoncé signer un partenariat exclusif avec Waymo, filiale d’Alphabet qui travaille sur les voitures autonomes. En unissant leurs forces, les deux entités souhaitent développer les véhicules autonomes en France et au Japon. Aujourd’hui c’est une liaison bien spécifique et souvent problématique qui va être creusée : l’axe entre l’aéroport Charles de Gaulle et la Défense.

Les Jeux Olympiques 2024 promettent de belles surprises (ou des déceptions)

L’idée serait de voir la liaison en fonctionnement pour 2024, année importante pour Paris qui accueillera les Jeux Olympiques et donc beaucoup de monde. Airbus pourrait également proposer pour l’occasion des taxis volants entre l’aéroport CDG et le centre de la capitale. La région Île-de-France alloue un budget de 100 millions d’euros pour le développement d’infrastructures automobiles et autonomes.

Reste à savoir si d’ici 2024, tout sera prêt. Proposer une navette autonome ou des taxis volants nécessitent des technologies de pointe et surtout sécurisées. La population de Paris va fortement augmenter durant cette période et il ne faudrait pas que l’arrivée de la technologie dans un tel événement tourne au cauchemar.

Le responsable des programmes et partenariats chez Waymo est confiant, il déclare “la France est un leader mondial reconnu de la mobilité et nous nous réjouissons de travailler avec la Région Ile-de-France et notre partenaire, le Groupe Renault, pour explorer le déploiement de Waymo sur l’axe critique qui va de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à La Défense à Paris ».