En matière de problématique business, Internet permet de trouver pour celui qui sait chercher, les réponses à ses questions. Les blogs, medium, tutoriels, forums, etc permettent de répondre à des questionnements dans l’exercice des métiers. Toutefois, les logiques de référencement naturel biaisant la capacité à trouver aisément la bonne ressource et le morcellement à divers endroits des contenus pertinents ne facilitent pas la tâche. Cela devient encore plus compliqué quand il s’agit de construire la base de ressource de son organisation et de la maintenir vivante et interactive.

Almanac tente de répondre à ce besoin en s’inspirant des logiques qui ont fait le succès de plateforme comme GitHub ou Figma pour les métiers techniques, dans les fonctions qui ne le sont pas : marketing, sales rh…

La plateforme se présente comme une bibliothèque catégorisée de contenus élaborés par des utilisateurs, divisée en grandes rubriques : guides, stratégies, modèles, templates, outils…Cette base de documents constituée de plus de 500 ressources utiles pour une organisation permet de venir chercher de l’information dynamique.

Les utilisateurs ou les organisations peuvent créer leur propre espace de travail collaboratif, puiser dans ce pool de ressources commun, éditer, travailler ensemble et dresser une base de ressource dédié à l’organisation.

La qualité des contenus créés par la communauté d’Almanac permet de construire une base de travail pour une organisation, en puisant dans les meilleures pratiques métier et en évitant de réinventer la roue.