Uber Pet : une nouvelle option pour voyager avec son animal de compagnie
Application

Uber Pet : une nouvelle option pour voyager avec son animal de compagnie

Uber lance une option qui permet d'indiquer au moment de commander une course qu'un animal sera du voyage. Les chauffeurs peuvent refuser cette option et donc ne pas transporter d'animaux !

Nombreux sont les personnes à prendre des Uber aujourd’hui pour se déplacer. Pour aller à un rendez-vous, à la gare, à l’aéroport, c’est une solution assez pratique. Parfois les utilisateurs aimeraient « voyager » avec leur animal de compagnie, mais c’est un peu délicat. C’est pour cela que l’entreprise lance une nouvelle fonctionnalité nommée Uber Pet.

Un petit supplément pour voyager avec son chien ou son chat

Si un utilisateur commande une course via Uber, il est assez compliqué d’indiquer en amont au chauffeur qu’une boule de poils sera également du voyage. Il faut le contacter dès que la course a été acceptée et une fois cela annoncé, la course peut être annulée.  À partir du 16 octobre, plusieurs villes aux États-Unis disposeront de l’option Uber Pet.
De cette manière, les passagers peuvent indiquer aux chauffeurs qu’un animal sera présent durant le trajet. Uber facturera deux dollars, en plus du prix initial de la course. Une partie du supplément sera reversée aux chauffeurs, 1,60 dollars, une fois les frais habituels déduits.

Uber lance une option pour voyager avec son animal de compagnie

Une option pour éviter les courses annulées

Les chauffeurs qui ne souhaitent pas prendre de chiens, de chats ou autres animaux peuvent refuser d’activer la fonctionnalité. Cette option permet d’éviter les mauvaises surprises ou que le chauffeur soit de mauvaise humeur et désagréable durant la course. Une distribution de biscuits pour animaux aura même lieu, pour que les chauffeurs puissent récompenser les animaux sages !

La fonctionnalité va être déployée à Austin, Denver, Nashville, Minneapolis-St. Paul, Philadelphia, Phoenix et Tampa Bay. Cette nouveauté ne change rien à la politique d’Uber vis-à-vis des animaux d’assistance.

Toujours dans le secteur des transports, Tesla a lancé en début d’année un mode « chien ». L’objectif de ce dernier étant de protéger l’animal lors de l’absence du propriétaire. La climatisation peut ainsi être activée, si le chien est seul et qu’il fait chaud.

Send this to a friend