Waymo enclenche une vitesse supplémentaire dans son développement. Après avoir cartographié Novi, Kirkland, Washington, San Francisco, Phoenix et Miami, le fabricant de véhicules autonomes s’attaque à Los Angeles en Californie. Un pas de plus vers la construction d’une base de données nécessaires au développement de ses voitures autonomes.

Objectif : étudier la circulation de Los Angeles

Ça est, les premières camionnettes Waymo équipées des fameux capteurs LIDAR et d’ordinateurs de bord hyper puissants ont commencé à parcourir les rues de Los Angeles. Pour le moment, les véhicules se concentrent dans les quartiers du centre-ville.

Ils sont conduits par des techniciens qui ont la tâche de cartographier les rues de Los Angeles. Waymo n’a pas l’intention de mettre en place son système de taxis autonomes dans la ville immédiatement mais cette étape est indispensable pour que cela soit envisageable un jour. Pour le moment, l’entreprise dit vouloir étudier la circulation de la ville.

Pour. David Margines, chef de produit chez Waymo : “la circulation varie totalement d’une ville à l’autre et nous sommes réellement excités de voir comment cela fonctionne ici, à Los Angeles. Est-ce similaire à la circulation de San Francisco ? Le comportement des automobilistes est-il le même ? Nous allons étudier tout cela minutieusement grâce aux données que nous récoltons actuellement. La ville de Los Angeles est construite d’une manière très particulière. Nous devons prendre notre temps et nos véhicules autonomes devront ensuite emmagasiner toutes ces données“.

Waymo continue son développement

Il y a 8 mois, Waymo lançait Waymo One : sa première offre de taxis autonomes. L’application fonctionne en permanence par l’intermédiaire d’une application, comme Uber. Et ce n’est pas son seul point commun avec le champion du VTC, pour le moment, Waymo One dispose encore de pilotes. Les lois en vigueur requièrent toujours la présence d’un chauffeur dans les voitures autonomes pour le moment. Ceci afin de pouvoir reprendre le contrôle si un risque survenait.

De premiers tests ont déjà eu lieu en Californie. En effet, Waymo annonçait récemment avoir pu transporter 6 299 passagers en 1 mois dans l’État. En réalité il s’agit uniquement des salariés de l’entreprise et de leurs proches. Au mois de juillet 2019, les véhicules autonomes de Waymo ont effectué 4 678 voyages.

Le rapport propose une moyenne de 156 voyages par jour au cours de ce mois estival. Pour Waymo, c’est la preuve qu’elle dispose des ressources, du personnel et des véhicules nécessaires pour mener à bien un programme de taxis autonomes, tout en continuant à tester sa technologie en parallèle dans plusieurs villes.