Tencent prend 29% chez Funcom, un fabricant de jeux vidéo néerlandais
Technologie

Tencent prend 29% chez Funcom, un fabricant de jeux vidéo néerlandais

Avec cette opération, l'entreprise chinoise devient majoritaire de Funcom et compte bien élargir son offre de jeux vidéo.

Le géant technologique chinois vient de réaliser une opération d’acquisition de taille. En effet, Tencent a annoncé sa participation chez Funcom, un fabricant de jeux vidéo basé aux Pays-Bas et coté à Oslo. En prenant 29% des parts dans la société, Tencent devient majoritaire.

L’entreprise confirme son intérêt pour les jeux vidéo

Alors que Tencent est lui-même un important fabricant de jeux vidéo, le géant chinois décide d’élargir son offre en faisant affaire avec Funcom. La société évaluée à 134 millions de dollars (123 millions d’euros) développe une gamme de jeux en ligne y compris les adaptations de la franchise « Conan le Barbare ».

Rui Casais, directeur général de Funcom est convaincu que : « la perspicacité, l’expérience et les connaissances que Tencent nous apportera seront d’une grande valeur pour nous et nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec cette belle entreprise chinoise ». Suite à cette participation, les actions de Funcom ont augmenté de 23% atteignant leur record absolu.

Tencent : une ascension fulgurante

Tencent n’arrête plus ses investissements. Au début du mois de septembre, la société chinoise investissait 125 millions de dollars (114 millions d’euros) dans Kuaikan Manhua, une application de bandes dessinées possédant une clientèle très jeune. Cette plateforme d’animation propose des bandes dessinées en ligne et s’adresse principalement à la génération Z. La moitié de ses utilisateurs est née après l’an 2000.

L’entreprise chinoise qui part de rien a su grandir au fil des années pour s’imposer comme l’un des géants technologiques les plus puissants de notre époque. Comme de nombreuses entreprises chinoises, Tencent a pu grandir en comptant sur l’absence de concurrence venant de l’autre côté du Pacifique, et pouvant ainsi offrir ses services à l’ensemble de la population chinoise. Aujourd’hui, 55% de la population chinoise (soit 772 millions de personnes) a accès à internet, contre 292 millions d’utilisateurs aux États-Unis (soit 89% de la population US). L’avenir est encore très prometteur.

Send this to a friend