La société californienne spécialisée dans l’intelligence artificielle vient d’annoncer que la nouvelle fonction RTX, qui permet (grossièrement) de créer des filtres en direct ou de faire apparaître un écran vert virtuel, est enfin disponible. Les utilisateurs de Twitch pourront désormais supprimer leur arrière-plan pour le remplacer par le contenu de leur choix.

Le RTX débarque en force chez NVIDIA

C’est la fonctionnalité RTX Greenscreen qui retient le plus notre attention. Comme le précise NVIDIA dans un communiqué de presse : “notre modèle RTX Greenscreen AI arrive à comprendre quelle partie d’une image est humaine et quelle partie fait partie de l’arrière-plan, ce qui permet aux joueurs de bénéficier des avantages d’un écran vert sans avoir à en acheter un”.

Pour intégrer RTX Greenscreen, NVIDIA travaille avec l’application de streaming Twitch. Cette plateforme permet aux utilisateurs d’effacer l’environnement dans lequel ils se trouvent pour le remplacer par le fond vert de leur choix. NVIDIA dit qu’ils peuvent désormais se “téléporter instantanément n’importe où, dans ce monde ou dans des environnements virtuels”. La fonctionnalité devrait être disponible sur Twitch d’ici quelques mois.

Une autre fonctionnalité RTX baptisée RTX AR SDK, est capable de détecter votre visage à partir d’une webcam et de superposer vos expressions à celui d’un personnage 3D, à l’instar de mémoji d’Apple. Enfin, NVIDIA a présenté RTX Style Filters, un autre outil d’intelligence artificielle qui peut transformer le flux de votre webcam pour ressembler à un filtre animé ou à n’importe quel style d’art ou d’image que vous souhaiterez.

NVIDIA va très vite

NVIDIA n’arrête pas de faire des progrès avec l’intelligence artificielle. Il y a quelques temps, la société présentait une autre IA capable de créer des images parfaitement réalistes à partir de simples croquis. Cet outil est baptisé GauGAN dispose de trois outils : un pot de peinture, un stylo et un crayon. Rien de plus simple. Il est conçu pour créer une image à partir d’un dessin. L’outil ne va pas chercher une image similaire dans sa base de données. Il la créée image de toutes pièces, en s’inspirant seulement du croquis à sa disposition.

En mai dernier, nous apprenions comment NVIDIA faisait travailler ses robots d’intelligence artificielle. La société a trouvé une technique qui leur permet d’apprendre par eux-mêmes. Désormais, les chercheurs n’ont plus à ajuster les robots au fur et à mesure des expériences réalisées. Chacun d’entre eux est capable d’apprendre de ses erreurs et de recommencer pour mieux faire. Un pas de géant vers l’autonomie.