Grâce à son application TikTok, ByteDance bat les records de rentabilité
ApplicationTechnologie

Grâce à son application TikTok, ByteDance bat les records de rentabilité

Les revenus atteints dépassent les estimations faites par ByteDance, et poussent le groupe à réajuster ses objectifs de fin d'année

L’application de partage de vidéos TikTok a atteint un revenu classé entre 7 et 8,4 milliards de dollars. De quoi réjouir la maison mère ByteDance, qui annonçait un bilan déficitaire en début d’année. Le groupe expliquait qu’il était confiant et pensait rehausser le bilan en 2019. Mission accomplie, puisque le résultat dépasse même les prévisions attendues. Ces résultats ont été publiés par Reuters suite aux annonces relayées par une personne au courant de ces chiffres, mais dont l’identité n’a pas encore été déclinée. La société ByteDance n’a quant à elle pas encore fait d’annonce publique.

Un concurrent sérieux pour Tencent

Si ByteDance n’a pas encore commenté ces chiffres, les informations relayées par Reuters annoncent que la compagnie avait déjà réalisé des profits en juin, l’ayant conduit à changer ses prévisions de chiffre d’affaires annuel qui se situerait autour de 120 milliards de dollars.

Lancée il y a 7 ans, la start-up dont la valeur a été évaluée à 78 milliards de dollars l’an dernier, n’a cessé de se développer. Reuters rappelle que le groupe détient également le moteur de recherche Toutiao spécialisé dans le contenu d’informations et d’actualités, et Douyin, version nationale de TikTok. Si la version nationale obtient ses revenus majoritairement grâce à la diffusion de publicités, TikTok, n’en est qu’à ses débuts au niveau international, peut-on lire dans Reuters. ByteDance prend d’ailleurs soin de déléguer la régulation des contenus à des équipes locales, améliorant ainsi la crédibilité de l’application, s’éloignant ainsi des règles de censure soumises au contexte chinois, et appliquées jusqu’en mai 2019.

Compte tenu de cette ascension fulgurante – 1,5 milliards d’utilisateurs par mois, et 700 millions par semaine – le groupe est considéré comme une menace sérieuse pour des sociétés tech implantées depuis plus longtemps telles que Tencent et Baidu.
Sans compter que le groupe a acquis cette année d’autres applications telles que Lark, plateforme permettant de combiner l’utilisation de calendriers, de documents et la production de messages. ByteDance prévoit également de lancer d’ici peu une application de streaming consacrée à la musique, et de produire son propre smartphone. De quoi continuer d’augmenter les revenus dans les mois qui arrivent.

Send this to a friend