Présentée fin 2018, la plateforme de cloud gaming de Microsoft nommée xCloud sera disponible en avant-première, d’ici quelques jours, courant octobre en bêta, sur Android. Le concept est simple : jouer aux jeux Xbox sur des appareils comme un smartphone, ou une tablette alors que les jeux tournent sur des serveurs à distance.

Un test limité à 3 pays

Le service sera disponible en Corée du Sud, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Les joueurs peuvent dès à présent s’inscrire par ici. Attention, cependant tout le monde n’y aura pas accès. Dans un premier temps, des utilisateurs sélectionnés pourront tester le service.

Pour jouer, il sera nécessaire d’avoir un smartphone ou une tablette qui tourne sous Android 6.0  et disposant d’une compatibilité Bluetooth 4.0, ainsi qu’une manette sans fil Xbox One. Les tests auront lieu jusqu’à ce que “les utilisateurs rapportent constamment une expérience agréable et amusante et que la technologie réponde à nos normes de qualité internes…. Le projet xCloud est une technologie, et ces essais nous permettent de tester, d’améliorer et de recueillir des commentaires.”

Des jeux disponibles gratuitement

Microsoft a également annoncé un changement de nom. xCloud devient ainsi Xbox Game Streaming.
Dans un premier, le nombre de titres accessibles sera limité, mais ces derniers seront gratuits durant la bêta. Il n’y aura que quatre jeux pour le lancement, à savoir : Gears 5, Halo 5 : Guardians, Killer Instinct et  Sea of Thieves. Point intéressant, si vous jouez à ces jeux sur Xbox, vos sauvegardes seront bien évidemment synchronisées, pour ne pas perdre votre avancement ! Le catalogue se développera au fur et à mesure. La version officielle de xCloud sera disponible courant 2020.

Microsoft vient ainsi concurrencer Stadia, la plateforme de cloud gaming de Google qui devrait être lancée, le mois suivant xCloud, soit en novembre. Actuellement disponible en précommande, il coûtera 130 dollars au moment de l’achat + 9,99 dollars par mois. Microsoft n’a pour le moment pas communiqué sur le prix de son service.