Le géant du co-voiturage français s’apprête à acquérir Busfor, un service de bus très populaire en Russie et en Ukraine. BlaBlaCar ne cache plus ses ambitions grandissantes pour développer son activité à l’ensemble de l’Europe. Cette acquisition est symbolique : elle prouve la volonté de BlaBlaCar de continuer à grandir à travers le monde dans le secteur des bus.

Busfor : la plus grosse acquisition de la marque

Nicolas Brusson, co-fondateur et CEO de BlaBlaCar, a confirmé cette information : “si tout se passe comme prévu, l’acquisition de Busfor par BlaBlaCar deviendra la plus importante de notre histoire. Busfor est le plus grand exploitant de bus en Russie. L’entreprise fait travailler près 7 000 transporteurs partout dans le pays et en Ukraine. Nous pensons sincèrement que c’est une belle opération pour agrandir notre offre”.

Les 150 employés de Busfor vont certainement rejoindre les équipes BlaBlaCar. Cette acquisition va clairement permettre à BlaBlaCar de grandir et de se développer dans l’Est de l’Europe. Les termes du contrat n’ont pas été dévoilés par l’entreprise. Ce rachat montre une fois de plus la volonté de la société française de co-voiturage, d’occuper une position de leader dans le secteur des bus. Désormais tout le monde se pose la question : Busfor deviendra-t-il BlablaBus ? C’est probable, mais certainement pas tout de suite.

Busfor conservera sa marque “pour le moment”

Nicolas Brusson précise que : “Busfor conservera sa propre marque dans un premier temps, son offre de produits et son application mobile. Cependant nous intégrerons son offre de trajets de bus à la plateforme BlaBlaCar pour aider les transporteurs et les gares à accroître leur clientèle tout en créant la meilleure expérience utilisateur possible pour les voyageurs”.

Il y a un peu moins d’un an BlaBlaCar rachetait Ouibus à la SNCF. Au fil des mois les anciens bus de la SNCF se transforment en BlaBlaBus. À ce propos, BlaBlaCar présentait en juin dernier sa nouvelle stratégie pour développer son programme de bus. L’entreprise espère bien rendre ses bus complémentaires avec les horaires de trains, et pallier les lignes sans correspondance.

Soyons réalistes : Il y a de fortes chances que les bus russes fassent un passage express chez le carrossier au cours de l’année 2020. À ce jour Busfor compte actuellement 25 millions d’utilisateurs. Pourtant, différentes études montrent que cette région du monde représente un marché potentiel de 80 millions d’utilisateurs. Cela ne fait aucun doute : BlaBlaCar a encore de quoi faire évoluer son offre de bus.