Un nouveau laboratoire de recherche sur l’intelligence artificielle créé par Google vient d’ouvrir ses portes en Inde. Le Google Research India vient tout juste d’être inauguré à Bangalore.

Google s’installe en Inde

Ce tout nouveau laboratoire indien sera dirigé par Manish Gupta. Il est professeur en intelligence artificielle et également président de la fondation Infosys de l’IIIT Bangalore (International Institute of Information Technology Bangalore). Il est spécialisé dans le deep learning. Gupta est aussi le co-fondateur de VideoKen, une startup qui développe des systèmes d’IA dédiés au monde de l’éducation. Il pourra compter sur le soutien de Milind Tambe, professeur à l’Université Harvard. Ce dernier prend la direction du département “AI for Social Good” au sein du Google Research India.

L’entreprise américaine estime que le marché indien est bien trop important pour qu’il soit délaissé. Parallèlement à cette annonce, Google s’engage à étendre son système de prévision des inondations alimenté par l’intelligence artificielle en Inde. Le but de ce système est d’avertir automatiquement les habitants lorsqu’une catastrophe naturelle est détectée.

L’Inde fascine les entreprises américaines

En réalité, Google n’est pas au début de son aventure indienne. En février dernier, l’entreprise déployait une intelligence artificielle pour la détection de la rétinopathie diabétique, à Madurai. Parallèlement à ces activités l’un des gagnants du Google Global AI Impact Challenge en Inde travaille sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour réduire la menace des insectes qui ravagent les cultures agricoles. L’objectif du Google Research India est de soumettre de nouvelles découvertes lors de conférences sur l’IA et de participer à des évènements locaux.

Google n’est pas la seule entreprise américaine à s’intéresser de près au marché indien. Au mois d’août dernier, Amazon prenait des parts dans une franchise de supermarchés indienne. Après avoir annoncé l’ouverture d’un gigantesque campus en Inde, la société de Jeff Bezos a officialisé son entrée au capital de Future Coupons, une chaîne de supermarchés qui n’exploite pas moins de 1 500 magasins sur le territoire.