L’entreprise engagée : de la croissance à l’épanouissement des talents, le modèle du 21ème siècle ?
Tribunes

L’entreprise engagée : de la croissance à l’épanouissement des talents, le modèle du 21ème siècle ?

Par Laurence Dubois, Directrice des ressources humaines du Groupe Prodware

Dans une société liquide, où les grandes structures « solides » qui organisaient nos vies se liquéfient, s’atomisent, se transforment en permanence, une certaine incertitude ou un retour à la nostalgie sont de mise. Zygmunt Baumann l’avait d’ailleurs bien compris. Dans ce contexte, les entreprises doivent se réinventer !

Certes, mais comment renforcer les fondations de ces sociétés alors que, dans le même temps, tout se transforme en permanence ? Moteur de sens, pour les collaborateurs, et de croissance, pour les investisseurs soucieux de leur impact sociétal, l’entreprise engagée préfigure ce que doit être l’entreprise de demain. Exploration.

L’entreprise engagée, plus qu’une tendance, une lame de fond

L’entreprise engagée est impliquée dans des démarches de développement durable, attachée à la parité et à la diversité, elle écoute ses collaborateurs et élabore avec eux sa stratégie à impact positif. Ce concept n’est pas totalement nouveau. Il trouve son ancrage dans les démarches de Responsabilité Sociétal de l’Entreprise, la fameuse RSE.

Si une entreprise militante comme la Maif suit cette voie depuis de nombreuses années, cette raison d’être est aujourd’hui inscrite dans ses statuts, et toutes les entreprises sont sommées de suivre le mouvement. Ce n’est plus seulement une tendance, c’est une véritable lame de fond. La nouvelle génération est en quête de sens, aussi bien dans sa vie courante que dans son cadre professionnel. Les nouvelles formes de travail se multiplient et les entreprises doivent s’engager pour suivre et s’adapter. Attirer ces nouveaux talents, et survivre dans ce nouveau monde atomisé, nécessite des engagements forts.

Cela passe d’abord par une vraie culture d’entreprise, faite de valeurs et d’engagements identifiables et mesurables. La communication ne suffit plus, seuls les actes comptent. La culture d’entreprise construite pour répondre à cette quête de sens est complexe, mouvante. Elle doit conjuguer les impératifs de croissance tout en prenant soin des aspirations des collaborateurs et des futurs talents. Pour cela, l’organisation interne doit être plus agile, plus flexible. Elle doit ainsi donner la latitude à chaque collaborateur de s’épanouir et de proposer des actions pour faire avancer l’entreprise dans son engagement.

Les dirigeants ont un rôle prépondérant dans l’éclosion de ce modèle d’entreprise du 21ème siècle. Ils sont à la fois les leaders, qui fixent le cap, et les managers, qui fournissent les moyens aux collaborateurs pour les atteindre. L’organisation idéale doit gommer les différences hiérarchiques pour impliquer chacun et aller de l’avant, ensemble, vers cette quête collective que représente l’entreprise engagée. Les leitmotivs sont désormais la bienveillance et la performance.

Comment devenir une entreprise engagée ?

  • Faire de la marque l’encyclique de l’engagement

Plus qu’un outil de communication, l’ADN de l’entreprise est une fondation solide pour imaginer l’entreprise engagée en profondeur. L’origine de ses engagements se trouve dans ces fondements qui soutiennent le développement de l’entreprise depuis sa création. Ce sont ces valeurs qui vont donner naissance à l’engagement et à l’adhésion de tous.

Collaborateurs, clients, fournisseurs, le business se construit sur le long terme autour de cet ADN commun. Il est l’ingrédient indispensable au développement économique, à la croissance, sans oublier l’épanouissement de l’ensemble des parties prenantes.

  • Développer la voix (et la voie) des collaborateurs

Les collaborateurs engagés sont plus fidèles à l’entreprise, c’est un fait. Je le constate au quotidien depuis de nombreuses années. Plus que l’engagement dans leurs missions, ces collaborateurs sont aussi les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise vers l’extérieur. Donnez-leur envie de parler de leurs projets et de leurs engagements au sein de l’entreprise, accompagnez-les dans cette prise de parole. Les dirigeants ont d’ailleurs un rôle déterminant à jouer dans cette communication modernisée où chacun doit trouver sa place.

Cette émulation est bénéfique pour toutes les parties prenantes. Elle apporte la meilleure preuve possible de l’engagement réel de chacun aux valeurs de l’entreprise et à son projet sociétal. Développer la voix des collaborateurs est fondamental pour l’épanouissement des talents au quotidien, pour leur envie de partager cette quête de sens au plus grand nombre. Un épanouissement qui peut, et qui doit, favoriser l’éclosion de nouveaux projets associatifs internes en ligne avec l’ADN de l’entreprise. Des actions et une voix qui portent bien au-delà du cercle privé et qui mobilisent de nouvelles forces autour de l’entreprise engagée.

  • Faire de l’entreprise une oasis de résonance

L’entreprise dans sa forme moderne et engagée doit être une oasis de résonance, un lieu où empathie et sympathie génèrent opportunités et engagement. Cet environnement se construit dès l’arrivée d’un collaborateur dans l’entreprise. Le fameux onboarding est une phase qu’il faut travailler avec méthode et minutie. Une grande partie de l’attachement aux valeurs de l’entreprise se joue lors de ce moment clé. Confiance et bien-être au sein de l’équipe se construisent en effet dès l’intégration des nouveaux collaborateurs. Il faut baliser ces premiers moments pour les rendre inoubliables et susciter l’envie de s’engager, sur le long terme.

Au-delà des moments de découverte, le lien s’entretient tout au long de la relation entre l’entreprise et ses collaborateurs. Dans un monde du travail en mutation continue, le plan de formation est un pilier important pour compléter l’engagement sociétal avec l’évolution professionnelle de chacun. Faites s’élever vos collaborateurs, ils vous le rendront au centuple. La relation de confiance qu’il faut construire pour l’épanouissement des talents au cœur d’un modèle d’entreprise engagée, où tout le monde est gagnant, commence ici.

Devenir une entreprise engagée n’est plus une option, il est temps de changer les habitudes en profondeur. L’épanouissement des talents et la pérennité de l’entreprise dans ce nouveau siècle digitalisé se jouent maintenant.

Send this to a friend