Facebook sort les nouveaux écrans connectés Portal, et reprend les écoutes des conversations de manière plus "transparente"
objets connectésRéseaux Sociaux

Facebook sort les nouveaux écrans connectés Portal, et reprend les écoutes des conversations de manière plus « transparente »

Dans un communiqué adressé à Bloomberg, Facebook a annoncé qu’il écouterait à nouveau les conversations des utilisateurs

Les écoutes des conversations et des messages sur Messenger ont officiellement été stoppées pour l’instant. L’affaire avait fait scandale, puisque cela s’était passé sans en avoir informé les utilisateurs au préalable. Or dans un communiqué sorti hier dans Bloomberg, Facebook a annoncé que Portal était également concerné par ce type de pratique. L’appareil sorti l’année dernière a lui aussi permis à la firme d’écouter les conversations de ses utilisateurs.

Une pratique censée continuer avec la sortie des nouveaux écrans connectés

Souvenez-vous, en août dernier, Facebook reconnaissait avoir écouté des messages des utilisateurs sur Messenger. Dans une annonce faite hier à Bloomberg il a également été reconnu que cette pratique avait eu lieu sur les écrans connectés Portal. « Nous avons mis en pause les évaluations humaines des interactions vocales « Hey Portal » le mois dernier, pendant que vous travaillions sur un plan pour donner aux gens plus de transparence et de contrôle, dont un moyen de l’éteindre » a-t-il été déclaré au journal.
Rien de bien surprenant quand on sait que le groupe avait annoncé la possible utilisation des données collectées l’an dernier, à la sortie du produit.

Le principe est simple, en écoutant les messages et conversations de ses utilisateurs, Facebook est ensuite capable de proposer des publicités plus ciblées. Amazon avait d’ailleurs eu recours aux mêmes pratiques, ayant écouté les conversations des utilisateurs sans prendre soin de les informer. Rappelons que l’écran connecté de Facebook se commande lui aussi avec Alexa, l’interface vocale d’Amazon.

La firme n’entend pas arrêter cette pratique, bien au contraire. Sous prétexte d’une plus grande « transparence » et d’un meilleur « contrôle », le groupe compte reprendre les écoutes sous peu. Selon Andrew Bosworth, vice-président du secteur réalité virtuelle et augmentée de Facebook, le système a donc été amélioré.
Par « amélioration », il faut entendre la mise en place d’un dispositif de demande d’autorisation. Ainsi les utilisateurs auront désormais sur leur écran connecté l’accès à une option permettant de stopper par défaut l’écoute des messages. À en croire les indications transmises sur la politique de données, ces écoutes une fois autorisées ne serviraient qu’à vérifier le bon fonctionnement de Portal, et l’améliorer en cas d’erreurs de transmission détectées. A priori, cela ne concernerait pas l’application Messenger, pour laquelle les écoutes continuerait d’être stoppées, Andrew Bosworth précisant que le système de récupération de données fonctionne différemment.

Quoi qu’il en soit, cette annonce n’est pas un excès de zèle de la part de Facebook. Cette nouvelle « transparence » va tout simplement de pair avec la sortie des nouveaux produits Portal, un an après l’apparition de la première gamme. Celle-ci n’avait pas eu le succès escompté, en particulier à cause d’une rude concurrence sur le marché avec Google Assistant et l’Echo Show d’Amazon.

Les nouveaux écrans connectés Portal

Les améliorations porteront principalement sur le design, le son, le processeur, et une offre d’applications enrichie. Les écrans intelligents permettront d’avoir accès au service Prime Vidéo, offre de diffusion en continu d’Amazon. En outre, les appels pourront désormais être passés via WhatsApp en plus de Messenger.

Une baisse des prix a également été mise en place, et les utilisateurs auront cette fois le choix entre 3 écrans, en ajoutant le Portal Mini (8 pouces, 249$). On retrouvera une version modernisée de l’écran 10 pouces pour 179$, le Portal + 15,6 pouces pour 279$, et enfin le Portal TV avec son boitier décodeur directement connecté au téléviseur pour 149$.

Send this to a friend