Californie : Waymo a transporté 6 299 passagers en 1 mois
Transports

Californie : Waymo a transporté 6 299 passagers en 1 mois

Ce programme dédié aux salariés de Waymo est un véritable succès.

Le premier test californien de Waymo est un véritable succès. En à peine un mois, la société qui développe des véhicules autonomes a déjà transporté 6 299 passagers en Californie. L’entreprise vient de publier un rapport trimestriel auprès de la California Public Utilities Commission, qui détaille l’ensemble de ses activités.

Les véhicules autonomes assurent 156 voyages par jour

Au mois de juillet 2019, les véhicules autonomes de Waymo ont effectué 4 678 voyages et transporté 6 299 passagers. Ce sont d’excellentes statistiques compte tenu du caractère novateur de ce projet. Le rapport propose une moyenne de 156 voyages par jour au cours de ce mois estival. C’est la preuve que Waymo dispose des ressources, du personnel et des véhicules nécessaires pour mener à bien un programme de taxis autonomes, tout en continuant à tester sa technologie en parallèle dans plusieurs villes.

Pour Waymo cela ne fait aucun doute : demain, les véhicules autonomes pourront remodeler nos comportements urbains et transformer totalement nos villes. Ce programme pilote n’est pas encore ouvert au public. Seuls les employés de Waymo et de la maison mère Alphabet, ainsi que leurs invités, peuvent faire des promenades à Mountain View, Palo Alto, Sunnyvale, Cupertino, Los Altos et Los Altos Hills.

Un programme trop éloigné de la réalité

Problème : le programme de Waymo ne nécessite pas aux voyageurs de payer leurs déplacements. Tout est gratuit pour le moment. Pour les spécialistes il ne peut donc pas être représentatif de la demande réelle. Ce programme permet simplement de prouver l’efficacité des véhicules de l’entreprise et sa capacité à gérer autant de trajets sur un cours laps de temps.

À côté de ce programme, Waymo continue de perfectionner ses véhicules autonomes de manière virtuelle. En juillet dernier, Waymo passait la barre des 10 milliards de kilomètres virtuels. Ces tests permettent aux véhicules de mieux appréhender certains scénarios de la vie réelle. Chaque nouvelle information collectée par une voiture est partagée avec le reste de la flotte. Avant de déployer massivement ses voitures dans le monde réel, Waymo doit encore les perfectionner virtuellement.

Send this to a friend