Bien que la plateforme de musique en streaming la plus célèbre du monde sache déjà beaucoup de choses sur chacun de ses utilisateurs, il semblerait que cela ne lui suffise pas. Le programme Premium Family est sujet à de nombreuses fraudes. Pour tenter de palier ce problème, Spotify prévoit de demander à chacun des membres de la famille de justifier d’une adresse commune.

Spotify veut en finir avec la fraude

À 14,99 euros en France, cet abonnement est particulièrement intéressant. En effet, il permet à 6 personnes différentes d’utiliser un seul et même compte. Spotify s’est rapidement rendu compte que des petits malins, qui ne vivaient pas dans le même foyer, profitaient de cette offre pour ne payer que 2,50 euros par mois et par personne. C’est plus avantageux que le forfait classique à 9,99 euros par mois.

Seulement voilà, à partir du 1er octobre, les règles vont changer. Spotify va vous demander de prouver que vous vivez bien à l’endroit indiqué sur votre compte. Chaque utilisateur devra fournir un justificatif de domicile. Cette nouvelle réglementation vise évidement à limiter la fraude. Voilà qui devrait raviver de nombreuses questions sur la politique de l’entreprise en matière de protection de la vie privée.

Quels sont les risques pour notre vie privée ?

À ce propos, Christopher Weatherhead, responsable technologique pour Privacy International, précise que : “les changements apportés vont permettre à Spotify d’utiliser arbitrairement la localisation d’une personne. Le motif n’est pas justifié à mon sens. Spotify ne peut pas demander les coordonnées d’une personne seulement pour s’assurer qu’elle puisse bien profiter du compte familial. Il y a certainement d’autres motivations”.

L’entreprise suédoise rétorque que : “ces données seront cryptées et pourront être modifiées par son propriétaire au besoin. Les données de localisation collectées lors de la création d’un compte Premium Family ne seront utilisées que par Spotify et uniquement dans le but de lutter contre la fraude. Une fois la vérification de l’adresse du domicile d’un membre de la famille terminée, nous ne stockerons pas les données de localisation et nous ne les utiliserons pas non plus à d’autres fins”.