Hier soir Apple annonçait le lancement officiel d’Apple TV+, un nouveau concurrent de taille pour Netflix. La plateforme de streaming d’Apple lance son service de vidéo en streaming pour moins de 5 dollars (4,50 euros) par mois. Pour tenter de ne pas perdre trop d’abonnés, Netflix dégaine avec une annonce tonitruante : des dizaines de nouvelles séries doivent débarquer prochainement.

Des nouveautés pour tenter de garder ses abonnés

Alors que Netflix augmentait ses tarifs en France en juin dernier, la nouvelle offre d’Apple pourrait bien faire réfléchir de nombreux consommateurs de séries. Pour tenter de garder ses abonnés, Netflix annonce l’arrivée prochaine de l’intégrale de South Park. La mythique série animée devrait prochainement être accessible aux abonnés.

Ce n’est pas tout : la plateforme de vidéo américaine a aussi annoncé que de nombreuses suites de séries étaient en cours de tournage. C’est notamment le cas de DarkUmbrella Academy, Bojack Horseman, Altered Carbon ou encore Ozark. Des suites et des nouveautés, comme The Haunting of Bly manor ou Cursed.

Apple TV+ va faire mal

Avec un abonnement défiant celui de Netflix et de Disney +, Apple va faire son entrée dans le marché du streaming, actuellement dominé par Netflix. En dehors des contenus originaux, le service de la marque à la pomme aura un argument choc pour convertir ses clients : un abonnement familial à seulement 4,99 dollars mois, ainsi qu’une semaine d’essai offerte. C’est 2 dollars de moins que le service de Disney et surtout 8 dollars de moins que Netflix aux États-Unis. L’écart se creuse.

Tous les mois, Apple TV+ prévoit d’ajouter de nouveaux contenus originaux. Hier soir, lors de la keynote d’Apple, Tim Cook présentait en avant-première l’une des prochaines séries qui sera diffusée sur la plateforme : SEE. Très attendue, et pour cause, cette série a été écrite par Steven Knight à l’origine de Peaky Blinders. Nous n’avons plus qu’à observer le comportement des abonnés.