Une version finale d’iOS 13 doit logiquement être disponible aux alentours du 20 septembre prochain. Parmi les nouveautés, Apple a précisé que son système d’exploitation signalera systématiquement lorsque une application collecte des données sur votre dos. Dans un récent billet de blog, Facebook a tenté de désamorcer cette nouvelle mise à jour.

Facebook obligé de se justifier

Facebook dit avoir fait des efforts concernant sa politique de collecte des données. Pourtant la nouveauté proposée par iOS 13, qui doit normalement nous permettre de savoir dès qu’une application récolte nos informations personnelles, semble inquiéter le réseau social. Les équipes de Mark Zuckerberg ont jugé utile de rédiger un post pour se justifier et rassurer leurs fidèles.

Voici comment Facebook s’est justifié :”Facebook est bien meilleur lorsque la localisation est activée. Cela alimente des fonctionnalités telles que le check-in et facilite la planification d’événements. Cela contribue à améliorer les publicités et à vous protéger, ainsi que la communauté Facebook. Des fonctionnalités telles que Trouver le Wi-Fi et des amis proches reposent sur un emplacement exact même lorsque vous n’utilisez pas l’application afin d’être sûr que les alertes et les outils soient précis et personnalisés”. Pas très convaincant…

iOS 13 : de réelles avancées

La dernière version du système d’exploitation d’Apple semble aller dans le bon sens. Plus de protection pour les utilisateurs et plus de transparence. Vraisemblablement il s’agit de deux termes que ne connaissent pas suffisamment les réseaux sociaux. D’ici quelques jours, grâce à iOS 13, vous aurez accès à une carte qui vous indiquera à quel endroit votre localisation a été “collectée”. Il vous sera évidement possible de refuser qu’une application puisse utiliser vos données.

Parmi les autres nouveautés prévues avec l’arrivée d’iOS 13 : une fonctionnalité qui déformera vos yeux sur FaceTime pour créer une impression de regard. En effet, il semblerait que grâce à sa technologie pour la réalité augmentée (ARKit), votre regard soit automatiquement replacé comme s’il regardait la caméra. C’est Mike Rundle, un utilisateur de Twitter qui a découvert cette fonctionnalité.