La police londonienne avoue avoir fait appel aux services de reconnaissance faciale d’entreprises privées

La police métropolitaine de Londres revient sur ses premières déclarations faites au Maire de la ville, et avoue avoir partagé des données avec un ensemble restreint de partenaires spécialisés dans la reconnaissance faciale.Nouveau rebondissement dans l’affaire King CrossEn août 2019, une enquête avait été diligentée par le bureau du Commissaire d’informations (Information Commissioner’s Office, soit … Lire la suite de La police londonienne avoue avoir fait appel aux services de reconnaissance faciale d’entreprises privées