Apple Watch : bientôt un capteur pour vous identifier grâce à votre peau ?
Technologie

Apple Watch : bientôt un capteur pour vous identifier grâce à votre peau ?

De nouveaux brevets déposés par la firme californienne laissent entrevoir les ambitions qu'elle place dans sa montre connectée.

Apple a récemment déposé de nouveaux brevets. L’un d’entre eux nous laissent imaginer que sa montre connectée pourrait un jour nous identifier uniquement grâce à notre peau. L’Apple Watch pourrait également être équipée d’un bracelet intelligent qui transcrirait certaines informations directement sur sa surface et un dernier brevet précise que le bracelet de la montre pourrait également être auto-serrant.

Apple dépose un nouveau brevet.
Crédit : The United States Patent and Trademark Office.

Des innovations pour plus de sécurité

Il y a quelques mois déjà, Apple déposait un brevet pour intégrer une caméra réglable sur son futur modèle de montre connectée. À nouveau, le United States Patent and Trademark Office vient d’accorder plusieurs brevets à Apple. Ils concernent tous des innovations liées à l’Apple Watch.

Dans le détail : l’un des brevets déposé fait état d’un capteur thermique qui pourrait servir, au même titre que Face ID, à authentifier l’identité de l’utilisateur. Concrètement, la texture de notre peau pourrait donc suffire à nous identifier. Plus de sécurité et plus de fluidité pour l’utilisateur. Cette technologie pourrait permettre à Apple de se différencier de la concurrence.

Ce n’est pas tout : un bracelet intelligent pourrait également afficher directement des informations sur sa surface. Des données telles que le rythme cardiaque, le nombre de pas, les calories perdues ou encore des informations sur les activités sportives pratiquées par l’utilisateur pourraient ressortir. Pour Apple, cette innovation serait un excellent moyen de « protéger » des informations sensibles pour qu’elles ne soient pas visibles d’une autre personne.

Un bracelet auto-serrant pourrait faire son apparition

Enfin, le 3ème brevet concerne un bracelet auto-serrant qui assurerait un ajustement parfait à un utilisateur de l’Apple Watch. Puisque les capteurs dédiés à la mesure du rythme cardiaque nécessitent un ajustement serré, ce bracelet pourrait assurer le bon fonctionnement de l’Apple Watch.

À l’heure des baskets auto-laçantes, pourquoi ne pas imaginer l’arrivée d’un tel bracelet ? Gardons à l’esprit que le dépôt d’un brevet ne signifie pas forcément que l’invention dont il est question, verra forcément le jour. Même si on l’espère beaucoup…

Send this to a friend