Tiens, tiens, tiens… La fin du like serait-elle pour bientôt ? Instagram teste actuellement dans 7 pays une version sans j’aime. Comme l’a repéré Jane Manchun Wong, Facebook aussi envisagerait de cacher le nombre de like sur les publications.

Facebook est prêt à déployer sa version sans j’aime

Officiellement testée depuis mai sur Instagram, la version “sans j’aime” semble fonctionner. La plateforme n’a pour le moment pas communiqué de résultat concrets sur ce test. Cependant, initialement lancé en au Canada, la version d’Instagram sans like a depuis été lancée et testée en Australie ou au Japon par exemple. L’objectif de ce test ? Obtenir les retours des utilisateurs pour voir la version préférée. Celle avec une compétition permanente et une pression sociale, ou bien celle où l’on partage du contenu, simplement pour se faire plaisir. Dit comme ça, le choix semble vite fait.

On dirait que Facebook a également pris sa décision… Comme le rapporte Jane Manchun, Facebook semble avoir copié cette version sans j’aime sur son application Android. Aucun test n’est mené pour le moment, mais tout est prêt.
Le nombre de j’aime n’est pas visible par les autres. La personne ayant posté la publication voit les personnes ayant réagit et les différentes réactions.
Cette découverte semble indiquer que les tests menés par Instagram sont pertinents et qu’un Instagram et un Facebook sans j’aime sont pour bientôt.

Facebook veut rendre son écosystème moins concurrentiel et plus libre

Le bien-être numérique est un sujet important depuis plusieurs années. Si une photo ou un post n’atteint pas 20,100 ou 3000 likes, nombreux sont les utilisateurs à supprimer le contenu. L’initiative du géant américain est bonne et redonnerait surement un brin de confiance aux utilisateurs qui ne sont pas des célébrités ou des influenceurs.
On pourrait enfin poster, pour partager nos souvenirs, des moments importants, ou tout simplement une photo de Gribouille notre chat, sans pour autant être déçu de n’avoir eu que 7 likes et se comparer aux autres comptes. En plus personne n’aura le nombre de j’aime final, sauf nous !