Avec le lancement de son nouveau forfait Premium Family, Spotify a mis le paquet pour séduire les familles. Avec cette nouvelle offre, l’entreprise espère bien toucher de nouveaux foyers.

Une nouvelle version réellement destinée aux familles

Dans cette nouvelle version Premium Family, on trouve de nouveaux filtres intelligents pour donner plus de contrôle aux parents, des playlists spécialement conçues pour les enfants. Bref un forfait idéal pour conquérir le segment des parents.

Vous pourrez également découvrir Family Mix, une playlist personnalisée pour toute la famille. Mis à jour régulièrement, ce nouveau forfait pour les familles permettra aux parents de contrôler les chansons qu’écoutent leurs enfants et filtrer les sons contenant des insultes ou des termes liés au sexe et à la violence.

Tous les membres devront résider dans le même foyer

Plus le droit de tricher cette fois-ci. L’intégration d’un Family Hub vient également se greffer à ce nouveau forfait. Cela devrait faciliter l’ajout et la suppression des membres du compte, l’ajustement des contrôles parentaux et simplifier la mise à jour des informations personnelles. Pour souscrire à cette offre, Spotify demande que tous les membres résident dans le même foyer.

En septembre 2018, l’entreprise suédoise disait déjà qu’elle prévoyait de sévir pour lutter contre les partages de comptes sur sa plateforme. Cette pratique très répandue, de partager un compte familial entre amis, semblait avoir un réel impact sur le résultat net du géant du streaming musical. Les derniers chiffres annoncent un revenu moyen par utilisateur glissant de 12% au deuxième trimestre 2018.  Cette nouvelle offre est une réponse claire aux petits malins qui profitaient du forfait familial.

Déjà à l’époque, un porte-parole de Spotify déclarait, “nous testons actuellement des améliorations de l’expérience utilisateur pour les abonnements Premium Family avec de petits groupes d’utilisateurs sur certains marchés. C’est dans notre ADN chez Spotify : tester de nouvelles expériences. En revanche, nous n’avons pas d’autres nouvelles à partager concernant les mesures à venir pour les comptes familiaux“.