Le dernier cofondateur d'Oculus quitte le navire Facebook
Réseaux Sociaux

Le dernier cofondateur d’Oculus quitte le navire Facebook

Parmi les fondateurs d'Instagram, Oculus et WhatsApp, Nate Mitchell était le dernier à être encore en poste dans son entreprise et plus largement chez Facebook.

Facebook a réussi. Après avoir mis la main sur Instagram, WhatsApp et Oculus, toutes les personnes à l’origine de ces entreprises, et donc cofondateurs ont quitté le navire Facebook.
Le dernier en date n’est autre que Nate Mitchell le dernier cofondateur d’Oculus qui a annoncé le 13 août sur Reddit quitter le navire.

Facebook grand gagnant de ces acquisitions

Sans rancoeur apparente, Mitchell explique « après 7 années incroyables, j’ai décidé de quitter Oculus / Facebook. » Le jeune homme s’en va pour « voyager, être en famille et se ressourcer« . Il ajoute « Je m’attends à ce que l’équipe incroyable de Facebook continue de nous surprendre et de nous ravir dans cette mission de construction de la prochaine plate-forme informatique. J’ai hâte de voir la suite. »

Un départ qui semble se faire de manière cordiale. En octobre dernier, l’ancien CEO d’Oculus, Brendan Iribe annonçait son départ. Par ailleurs, Brian Acton qui a quitté le groupe il y a un peu plus longtemps et était l’un des cofondateurs de l’application de messagerie WhatsApp mène depuis plusieurs mois, une guerre contre Facebook et n’hésite pas à dire qu’il faut « supprimer Facebook« .
En septembre dernier, les fondateurs d’Instagram, Kevin Systrom et Mike Krieger présentaient leur démission.

Facebook travaille considérablement à la création d’un écosystème Facebook avec l’ensemble de ses applications. Zuckerberg veut créer une messagerie croisée permettant de communiquer depuis n’importe quelle application. Le travail aurait d’ailleurs déjà commencé, car la messagerie d’Instagram va être reconstruite sur la technologie de Messenger. Par ailleurs, un rebranding des applications va être mis en place afin de bien souligner que Facebook est derrière WhatsApp et Instagram.

Au moment des rachats des diverses entreprises, Facebook promettait une autonomie complète aux entreprises, mais avec le temps ces dernières se sont tout simplement faites manger par Facebook.

Send this to a friend