Le format GIF est toujours central dans la communication visuelle et les interactions en lignes. Il a notamment vécu une seconde vie avec la culture meme. Plus léger que les formats vidéo, plus étoffés que les formats d’image, leur usage est intéressant en marketing, quand l’on veut par exemple illustrer une homepage en visuels évocateurs, dans un tutoriel ou un userguide ou tout simplement pour animer un contenu.

Je vous parlais en mars dernier de GifRun, un outil en ligne pour créer des GIFs à partir de vidéos YouTube. Il est ici question de Gifski, une app pour Mac qui permet d’éditer, convertir et diffuser des GIF avec la meilleure qualité possible.

Une fois téléchargée, l’application fonctionne sous forme de drag and drop. Il suffit d’envoyer le fichier vidéo sur le rectangle de Gifski pour débuter l’édition.

De là, les fonctionnalités d’édition s’ouvrent. L’utilisateur peut sélectionner le passage de la vidéo qu’il souhaite convertir en GIF. La deuxième étape est de choisir les dimensions finales du GIF. Deux options sont disponibles. Soit l’on choisit un format standard, soit on édite directement la longueur et la largeur. L’utilisateur a également le choix s’agissant des FPS (Frames per second), le nombre d’images par seconde ainsi que la qualité du rendu. L’ensemble de ces critères impacteront le poids final du GIF, l’app donnant la taille estimée du fichier en fonction des différentes variables (extrêmement pratique lorsqu’on travaille avec une contrainte de poids final).

Une fois la conversion lancé, l’outil affiche la progression.

Enfin, il trois choix s’offrent à l’utilisateur : copier, partager ou sauvegarder le GIF.