À Moscou, une Tesla prend feu après une collision avec une dépanneuse
Technologie

À Moscou, une Tesla prend feu après une collision avec une dépanneuse

La Model 3 a percuté une dépanneuse avant de prendre feu sur une autoroute de la capitale russe. Un père et ses deux enfants ont été blessés.

Une Tesla Model 3 a pris feu après avoir heurté une dépanneuse garée sur une autoroute de Moscou. L’accident est arrivé dans la soirée du 10 août aux alentours de 21 heures comme le rapporte Reuters. Le conducteur, Alexeï Tretiakov, était à bord de la voiture électrique avec ses deux enfants. Ce dernier a été gravement blessé et souffre d’une fracture à la jambe et d’une contusion à la poitrine. Les enfants ont été également hospitalisés d’urgence, car ils souffrent de traumatismes crâniens et de contusions.

Dans une vidéo publiée sur le site web de REN TV, Alexeï Tretiakov a déclaré que son véhicule était en mode AutoPilot avant la collisionn mais qu’il tenait toujours le volant. Le système de Tesla n’aurait donc pas repéré le véhiculé arrêté sur la route, avant de le heurter. Le conducteur a également révélé qu’il roulait environ à 100 km heure lorsque la voiture s’est écrasée, ce qui correspond à la limite de vitesse sur cette autoroute russe.

Des images de l’incident ont été diffusée sur YouTube et sur la chaîne de télévision du pays Rossiya 24. On peut y voir la Tesla au bord de la route en proie aux flammes et à une épaisse fumée noire.

Sécurité et responsabilité

Tesla Inc a plaidé en faveur de la sécurité de sa Model 3. Néanmoins, la société est en proie à plusieurs assignations à comparaître depuis l’année dernière concernant la recherche des informations sur des collisions impliquant les véhicules de la société.

En avril 2018, un accident en Californie avait causé la mort d’un automobiliste conduisant une Tesla Model X. Le système de pilote automatique était impliqué, mais la société refusait d’être l’unique responsable, car le conducteur avait reçu plusieurs avertissements visuels et audibles avant la collision.

Le magazine américain Consumer Reports a fait une demande auprès des régulateurs américains en matière de sécurité, afin qu’ils fournissent plus d’informations au public concernant les enquêtes liées aux accidents impliquant ce système de pilote automatique. De son côté, Tesla avait vanté les performances de sécurité du Model 3 fin 2018 alléguant que le véhicule avait obtenu la plus basse probabilité de blessure comparé à n’importe quel véhicule jamais testé par la NHTSA (agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière).

Send this to a friend