6,2 millions d’adresses e-mail exposées par un groupe politique américain
Cybersécurité

6,2 millions d’adresses e-mail exposées par un groupe politique américain

Le groupe de campagne politique américain a affiché des millions d’adresses e-mail. Un partage de données personnelles non sécurisé a été commis par ce groupe ayant pour objectif de faire élire les démocrates au Sénat.

Un groupe de campagne vient d’être pointé du doigt pour non-respect des données personnelles. En effet, celui-ci aurait sous-estimé la sécurité de ses données et partagé près de 6,2 millions d’adresses mail.

Des groupes de campagnes politiques dans le viseur de la justice

UpGuard et ses enquêteurs sont tombés à la fin du mois de juillet face à une liste considérable d’adresses e-mail. Après de nombreuses recherches, les enquêteurs ont retrouvé le seau de stockage menant directement à un ancien membre du Comité ayant pour objectif de faire élire des politiciens démocrates au Sénat.

Grâce aux différentes recherches, UpGuard a pu alerter la DSCC (Democratic Senatorial Campaign Committee) et l’espace de stockage a été rapidement fermé. Les répercussions sont néanmoins importantes, car ces données n’étaient pas protégées et accessibles à tous. Le fichier porterait le nom de «EmailExcludeClinton.csv», et daterait des années ayant suivi la campagne d’Hillary Clinton.

La DSCC garante de la protection des données

La DSCC est normalement responsable des campagnes politiques menées pour le Sénat. Il est donc naturel de lui demander des explications lorsque des millions de données utilisateurs sont partagés. Lors d’une interview, la DSCC a déclaré que le protocole pour la mise en place de ce dossier avait été respecté.

Le problème reste néanmoins l’origine même de cette collecte. Aucune information n’a été délivrée concernant les objectifs, les moyens de collecte ou même le point commun des personnes répertoriées. Il semblerait néanmoins que la majorité des adresses mail appartiennent à de grands fournisseurs tels que Yahoo, Hotmail ou Gmail. Les données personnelles sont un sujet qui reste au coeur des problématiques, les incidents s’enchaînent. Récemment, Instagram s’est par exemple séparé d’un fournisseur collectant les données des usagers.

Send this to a friend