Dans le cadre d’un test grandeur nature, Facebook s’est rapproché de gros éditeurs pour leur proposer de créer un abonnement dans Facebook Watch. Ainsi, les utilisateurs payant pour regarder des vidéos pourront accéder à des contenus exclusifs, et échanger en direct avec les autres fans.

Pour lancer cette nouvelle offre, la société de Mark Zuckerberg s’est rapprochée de plusieurs éditeurs, à savoir BritBoxTV, MotorTrend On Demand, CollegeHumor, et Tastemade Plus. Ces comptes pourront faire bénéficier à leurs audiences un mélange entre un service de streaming classique, mais avec des fonctionnalités sociales. « Lorsqu’un abonnement vidéo est acheté via Facebook, le contenu et la conversation pour les émissions préférées des fans peuvent se dérouler au même endroit, avec la possibilité de commencer ou de rejoindre Watch Parties ou de parler avec d’autres fans des épisodes directement sur la plate-forme, » explique Facebook dans un communiqué. Pour débuter, les utilisateurs vont bénéficier d’une période d’essai, puis le coût de l’abonnement sera de 4,99$ par mois. Le coût peut être réduit à 3,99$ si un abonnement annuel est souscrit.

Alors que sur Facebook Watch, et ailleurs, les éditeurs ont pris l’habitude de se rémunérer grâce au format publicitaire Ad Break dans les vidéos, est-ce qu’un abonnement peut avoir du sens ? On peut douter, car, si l’on prend l’exemple de Brut, ou Konbini, personne ne regarde chacune de leurs vidéos, ou chaque épisode de chaque série. Un abonnement sera pertinent pour une infime partie de la base de fan. En revanche, cette offre pourrait inciter les éditeurs à créer de nouveaux formats, plus longs, mais toujours produits pour Internet.

Au final, l’idée de Facebook est d’apporter plus de contenu à valeur ajoutée dans Watch, qui n’est parfois pas beau à voir. C’est ce qu’on a pu sentir se dessiner en janvier dernier lorsque Facebook a annoncé préparer une série avec des membres de l’équipe de True Blood, baptisée Sacred Lies. De plus, le réseau social s’est rapproché de Netflix et Disney pour intégrer leurs services dans un prochain appareil connecté, cousin de Portal. Baptisé Catalina, il sera également fourni avec une télécommande et des services de streaming similaires à d’autres box comme l’Apple TV.