Après une année 2018 assez rude, des concurrents qui n’hésitent pas à voler les fonctionnalités à succès (coucou Instagram), Snap semble se relever. L’entreprise a présenté des résultats positifs pour le second trimestre et dispose de plus de 203 millions d’utilisateurs actifs.
À présent, l’entreprise souhaite aller plus loin et mobiliser 1 milliard de dollars de dette à court terme afin d’investir dans d’autres entreprises, dans son contenu et dans la réalité augmentée.

Snap veut poursuivre le développement de ses activités

Evan Spiegel, PDG de Snap explique “nous continuerons à nous concentrer sur le développement de notre contenu, des jeux et des plateformes de réalité augmentée pour améliorer l’expérience Snapchat pour notre communauté.”

Au niveau de l’opération, Snap, maison mère de l’application au fantôme jaune, prévoit le placement de ses obligations convertibles arrivant à échéance en 2026. Les créanciers seront ensuite payés en espèces, en actions ou les deux.

Snapchat a réussi à conquérir et reconquérir son public avec par exemple des Bitmoji personnalisés dans les jeux,  Snap Games, sa plateforme de jeux multijoueurs ou encore le lancement (tant attendu) d’une nouvelle version de l’application sous Android. La réalité augmentée lui a également permis de faire la différence avec son Lens Studio, par exemple.

Reste à voir quels investissements seront faits et surtout les produits, services ou entreprises que Snap pourraient racheter.