Le 2 août dernier, Nintendo et Tencent ont organisé une conférence de presse à Shanghai pour discuter de leur collaboration et notamment du lancement de la Switch en Chine. L’occasion de présenter quelques détails sur la collaboration sans pour autant donner les informations clés, comme la date de lancement.

Nous vous en parlions il y a quelques jours, après Microsoft et Sony, Nintendo n’a pas d’autres choix que de s’appuyer sur un acteur comme Tencent pour lancer sa console en Chine. À l’heure actuelle, pour se procurer une console Switch, il faut passer par le marché gris. Avec ce partenariat, Nintendo pourra ainsi vendre sa Switch sur le marché légal.

Tencent un allié de taille pour Nintendo

Durant la conférence, les informations clés comme la date de lancement ou encore le prix n’ont pas été communiqué. Cependant, les deux entreprises ont présenté une partie de leur stratégie.
On sait par exemple, que des jeux comme Super Mario Odyssey ou The Legend of Zelda seront disponibles. Tencent hébergera les jeux et les différents services en ligne liés à la Switch, ainsi que l’eShop sur lequel les joueurs pourront utiliser la solution de paiement WeChat Pay, appartenant à Tencent. De plus, Tencent est à l’origine de plusieurs jeux à succès en Chine comme PUBG mobile, et connaît donc le marché.

Le lancement en Chine de la Switch n’aura que très peu d’impact sur les résultats de Nintendo, mais Nintendo sera ainsi présent sur le marché comme ses concurrent Sony et Microsoft avec la PS4 et la Xbox One. Tencent a obtenu en avril dernier l’autorisation de vendre la Switch.

L’absence de consoles en Chine jusqu’en 2014, a ainsi changé le comportement des joueurs. Ces derniers sont habitués à jouer sur PC et smartphones. Mais avec le lancement prochain de la Switch Lite, Nintendo a peut-être trouvé un moyen d’attirer de nouveaux clients !