Grâce à ce logiciel basé sur l'IA, tout le monde pourra tricoter ses propres vêtements
Intelligence Artificielle

Grâce à ce logiciel basé sur l’IA, tout le monde pourra tricoter ses propres vêtements

Les chercheurs veulent rendre la conception et la personnalisation de vêtements tricotés aussi simple que l'impression 3D!

Qui n’a jamais rêvé de tricoter sa propre écharpe ou son bonnet pour l’hiver ? Tout le monde ne naît pas avec ce talent et beaucoup laissent vite tomber la pratique ! Le MIT vient de présenter deux logiciels qui pourraient changer la donne et automatiseraient la conception et la fabrication de vêtements tricotés.

Nous vous avons déjà présenté des produits visant à rendre plus simple, le rangement des vêtements avec par exemple le robot FoldiMate. Il y a quelques années, nous vous annoncions qu’Amazon travaillait sur une IA capable de créer des vêtements en fonction des tendances actuelles. Les avancées de l’impression 3D permettent également de créer presque n’importe quoi, comme une chemise permettant de respirer sous l’eau. Mais le système développé par le MIT est une toute autre avancée !

Programmez, concevez et le tour est joué !


CADKnit permet ainsi de personnaliser des modèles (taille, forme, couleurs) et ensuite les créer, comme dans la vidéo ci-dessus.
Comme on peut le voir dans la vidéo, même sans avoir une expérience particulière dans le tricot, les produits finis ressemblent bien à l’objet de référence.

Ils ont également présenté InverseKnit qui permet de créer automatiquement des motifs à partir de photos de produits tricotés. Pour entraîner le réseau de neurones, un ensemble de données avec des patrons liés à des images à été créé. Durant les tests, le modèle de tricot était suivi avec 94% de précision.
Ensuite une machine à tricoter prend le relai et fabrique les produits.

Avec ces deux logiciels, la conception et la fabrication de vêtements tricotés se transforment en jeu d’enfant ! L’un des chercheurs explique « que ce soit pour l’utilisateur de tous les jours qui veut reproduite le chapeau d’un ami ou pour un sous-ensemble du public qui pourrait bénéficier de l’utilisation de cet outil dans un contexte de fabrication, nous visons à rendre le processus plus accessible pour la personnalisation. »

De nombreuses améliorations doivent être apportées avant commercialisation. Il faut par exemple que le système prenne en charge plusieurs types de fils.

Send this to a friend