Un échec ce n’est rien ! Jeudi 25 juillet dernier, Franky Zapata tentait la traversée de la Manche avec son Flyboard, un défi de taille suivi par de nombreuses personnes. Malgré sa préparation, le pilote a chuté au moment du ravitaillement. Une déception pour Franky Zapata et son équipe, mais de courte durée. Comme le rapporte 20 minutes, le pilote prévoit un deuxième essai ce dimanche 4 juillet.

Durant son premier vol pour célébrer les 110 ans du premier vol entre la Grande-Bretagne et la France, Franky Zapata était dans l’obligation de s’arrêter durant son trajet de 20 minutes. La capacité du Flyboard ne lui permettant pas de faire les 35 kilomètres entre la plage De Sangatte et St Margaret’s Bay d’un coup. Par ailleurs il estimait n’avoir que 30% de chances de réussite.
Ainsi au moment du ravitaillement, le pilote est tout simplement tombé à l’eau en heurtant la plateforme avec le Flyboard. Un défi raté donc qui ne l’empêche pas de recommencer !

Un vol qui dépendra de la méteo

Pour le moment on ne sait pas à quelle heure Zapata effectuera le vol entre la France et l’Angleterre, probablement le matin. L’horaire devrait se préciser dans la semaine, en fonction des conditions météorologiques prévues. Les lieux de départ et d’atterrissage restent les mêmes.
Afin d’éviter un second échec, l’équipe de Franky Zapata a prévu un bateau plus grand que celui précédemment utilisé. Les proches de l’homme volant explique “nous avons choisi un ravitaillement sur un bateau plus grand, à bord d’un remorqueur, et dans les eaux françaises.” Zapata explique de son côté en rigolant “j‘ai appris que dans la Manche y a des belles vagues et que le bateau ça bouge pas mal.”

En plus de sa famille et de son équipe, nombreuses sont les personnes à soutenir Franky Zapata et qui espèrent qu’il réalisera l’exploit ce dimanche !

En attendant dimanche, Zapata a de la concurrence avec Richard Browning, un britannique qui vient de réaliser un vol au-dessus de la Manche et a atterri sur un patrouilleur de la Royal Navy. Pour réussir ce vol, il a utilisé un Jet Suit. Une combinaison dans laquelle se trouve de minis turbines.

On croise les doigts pour Zapata et nous vous tiendrons informés de son (possible) exploit !