Un sénateur américain veut supprimer l'autoplay, et le scroll infini des réseaux sociaux
Réseaux Sociaux

Un sénateur américain veut supprimer l’autoplay, et le scroll infini des réseaux sociaux

Ce sénateur lutte contre l'addiction aux réseaux sociaux

Josh Harley, le sénateur du Missouri, cherche par tous les moyens à brider le côté additif des réseaux sociaux. Il explique : « L’industrie tech a adopté un business model de la dépendance. Trop d’innovations dans ce milieu sont conçues non pas pour créer de meilleurs produits, mais pour capter plus d’attention en utilisant des ruses psychologiques qui rendent difficile de détourner le regard. »

Le sénateur souhaite mettre un terme à quelques fonctionnalité jugées néfastes. Parmi ses décisions, Josh Harley souhaiterait supprimer l’autoplay des vidéos, le scroll infini, ou encore les récompenses comme le Snapstreak. Cet homme politique estime également que le consentement n’est pas assez présent, il suggère que les boutons « accepter » et « décliner » soient de la même taille, et accessibles de la même façon. De la même façon qu’Apple l’a fait avec Screen Time, M. Harley voudrait exiger que les réseaux sociaux ajoutent le temps passé sur leurs plateformes tous supports confondus, et surtout ajouter des limites de temps.

Cette loi donnerai plus de pouvoir à la FTC et à la HHC en ce qui concerne ces problématiques précises. La proposition de loi, qui s’intitule pour le moment SMART Act (Social Media Addiction Reduction Technology Act), serait là pour réguler les problèmes d’addictions liés aux réseaux sociaux. Récemment, l’OMS a reconnu la pratique excessive des jeux vidéo comme étant un trouble. La Belgique interdisait quelques jours auparavant les boot boxes, si bien que Nintendo a décidé de supprimer Animal Crossing et Fire Emblem Heroes de l’App Store belge.

Send this to a friend