Pinterest développe une fonctionnalité dédiée au shopping en ligne
Marketing

Pinterest développe une fonctionnalité dédiée au shopping en ligne

Après ses investissements sur le format vidéo, Pinterest souhaite se renforcer sur le domaine du e-commerce.

En France, Pinterest enregistre 11 millions de visiteurs uniques par mois selon l’entreprise américaine d’analyse publicitaire Comscore.

Cet été, Pinterest franchit une nouvelle étape pour devenir une plateforme permettant de faire du shopping en ligne. L’entreprise a ajouté un nouveau bouton sous les épingles de produit. En cliquant sur le bouton, l’utilisateur peut accéder au catalogue de la marque. Celui-ci affiche le prix de chaque produit. Si l’internaute choisit un produit, il est redirigé vers le site internet du commerçant afin de procéder à l’achat.

En plus de cette fonctionnalité, Pinterest se positionne en tant que prescripteur. La plateforme peut proposer des catalogues en ligne en fonction des tableaux et des marques que l’utilisateur a le plus épinglé sur son profil. Ces catalogues répertorient les produits en stock d’une marque spécifique ou liés à un style que l’utilisateur a plébiscité à travers l’enregistrement des épingles.

Du côté des marques, il est plus facile d’importer l’ensemble de leur inventaire produit sur Pinterest grâce à cette fonctionnalité « catalogue ». En France, des acteurs comme La Redoute ou Cdiscount ont mis sur la plateforme des centaines de milliers de produits accessibles en un clic aux utilisateurs de Pinterest.

De nouvelles pistes de croissance

En plus de développer de nouveaux outils afin d’optimiser le contenu vidéo sur la plateforme Pinterest souhaite faire évoluer ses investissements publicitaires. Une marque peut désormais collaborer avec un influenceur avec de créer des épingles dans le cadre d’une campagne publicitaire.

Pinterest souhaite également repenser ses fonctionnalités au fur et à mesure pour simplifier l’expérience de l’utilisateur. Des études menées auprès des internautes ont permis de déployer une interface plus ergonomique, la possibilité de créer des sous-tableaux ou d’effectuer des recherches selon sa couleur de peau. Cette dernière fonctionnalité est pour le moment disponible uniquement sur les marchés anglophones.

 

Send this to a friend