C’est une excellente nouvelle pour le réseau social. En effet, en plus de faire grossir son chiffre d’affaires de 76 millions de dollars (68 millions d’euros), Twitter annonce qu’il a réussi à toucher 14% d’utilisateurs actifs supplémentaires par rapport à l’année dernière. Les résultats sont largement meilleurs que ce qui était prévu par les observateurs.

+ 76 millions de dollars que prévu

Un porte-parole du réseau social précise : “nous pensons qu’en offrant la possibilité à nos utilisateurs de trouver plus facilement ce qu’ils cherchent lorsqu’ils consultent Twitter, en organisant les sujets et les événements et en facilitant le suivi et la participation aux conversations, nous inciterons un peu plus de gens à profiter de notre plateforme au quotidien”.

Qui dit plus d’utilisateurs, dit logiquement plus de revenus pour Twitter. En ce deuxième trimestre de l’année 2019, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires plus élevé que prévu. 76 millions de dollars (68 millions d’euros) au-delà des prévisions faites par les analystes. Ce résultat est en grande partie dû aux bons résultats réalisés aux États-Unis. En effet, les revenus publicitaires sont en hausse de 24% dans le pays.

Ce n’est pas tout : le nombre d’utilisateurs actifs quotidien a également augmenté au cours de ce second trimestre : 139 millions de personnes, soit une hausse de 14%. Pour Twitter ces évolutions sont la preuve d’une stratégie payante. Les différentes mises à jour apportées par le réseau social au cours de l’année semblent enfin payer.

De nouvelles fonctionnalités qui séduisent les utilisateurs

Parmi les nouveautés proposées par Twitter cette année, nous retrouvons : la possibilité de masquer une réponse sous un tweet, le lancement des discussions vidéo en live, une fonctionnalité pour lutter contre les fausses nouvelles en période électorale, la limitation du nombre de follow pour lutter contre les spammeurs etc.

Pour le réseau social : “la forte croissance du nombre d’utilisateurs actifs quotidien montre que les utilisateurs de Twitter restent fidèles à la plateforme, ce qui a pour conséquence de séduire nos annonceurs. Les résultats du troisième trimestre montreront si nous sommes capables de maintenir une telle dynamique de croissance”.