La messagerie instantanée confirme que sa stratégie en Inde est payante. Depuis plusieurs mois, WhatsApp mise beaucoup sur le marché indien. Aujourd’hui l’application annonce qu’elle vient de passer la barre des 400 millions d’utilisateurs. C’est confirmé : l’Inde est de loin son plus gros marché mondial.

2 fois plus d’utilisateurs en 2 ans

C’est lors d’une conférence de presse organisée par WhatsApp à New Delhi, le jeudi 25 juillet que ce chiffre a été révélé. Il y a exactement 2 ans, l’application annonçait qu’elle avait réussi à toucher 200 millions d’utilisateurs en Inde. Elle a donc doublé la taille de son marché en seulement 2 ans. Dans de telles proportions, c’était tout simplement inespéré.

Cette annonce est l’occasion pour WhatsApp de réaffirmer sa domination en Inde. D’après de nombreux observateurs : 86% des possesseurs de smartphones utilisent l’application. Malgré ses 1,4 milliards d’habitants, “seulement” 450 millions de personnes possèdent un smartphone en Inde.

Le potentiel de développement est encore très grand

Cependant, WhatsApp peut encore espérer faire grossir ses chiffres. Depuis peu, l’application de messagerie prend en charge les feature phone sous KaiOS. En effet, le groupe s’est enfin décidé à ouvrir les vannes. Des millions de personnes jusqu’à présent privées de l’application de messagerie de référence, pourront l’utiliser sur leur téléphone. Dès le troisième trimestre de cette année, les téléphones KaiOS seront préchargés avec WhatsApp. L’Inde compte beaucoup d’utilisateurs de feature phone.

Pourtant, la concurrence est rude : ByteDance et TikTok tentent de faire de l’ombre à Facebook et WhatsApp dans cette région du monde. À ce jour TikTok rassemble environ 120 millions de personnes en Inde. L’application est perçue comme le principal concurrent de WhatsApp sur ce marché. Dans les mois à venir, l’application du groupe Facebook prévoit de déployer un service de paiement : WhatsApp Pay, pour compléter son offre et conquérir encore plus de nouveaux utilisateurs.