Apple confirme le rachat de la partie puces réseaux d'Intel
Technologie

Apple confirme le rachat de la partie puces réseaux d’Intel

C'est fait, Apple s'empare d'une partie de l'entreprise Intel.

Cette semaine, nous évoquions les ambitions d’Apple pour racheter la branche modems 5G d’Intel. Ces rumeurs se confirment aujourd’hui, puisque la firme de Cupertino vient d’acquérir cette partie de l’entreprise pour 1 milliard de dollars. Avec cet accord, Apple pourra recruter 2200 employés d’Intel, ainsi que mettre la main sur tous le matériel, et les droits de propriété intellectuelle. Désormais, Apple détient 17 000 brevets concernant l’architecture, les opérations des puces réseau, les technologies cellulaires, et leurs protocoles. La transaction devrait être conclue au cours du quatrième trimestre 2019, le temps que les régulateurs approuvent le transfert.

Intel pourra toujours développer ses modems pour ordinateurs, périphériques IoT, et voitures autonomes. De ce fait, Intel va se recentrer sur les domaines qu’il maîtrise. « Nous respectons Apple depuis longtemps et nous avons toute confiance en eux pour fournir le bon environnement à notre talentueuse équipe », explique le CEO d’Intel, Bob Swan. Jony Srouji, en charge du développement de la puce 5G de l’iPhone, semble satisfait de voir l’arrivée de renforts. « Nous travaillons avec Intel depuis des années, et nous savons que cette équipe partage la passion d’Apple pour le développement des technologies qui offrent à nos utilisateurs la meilleure expérience », explique-t-il.

Si cette annonce devrait permettre à Apple d’avancer dans ses travaux, la conception d’une puce 5G n’est pas si simple. Les ingénieurs, et scientifiques de la firme de Cupertino en sont capables, cependant ces renforts en provenance d’Intel devraient faire avancer la situation. Jony Srouji a qualifié l’équipe Intel d’« excellents ingénieurs ». Les rumeurs estiment que le premier modem 5G Apple devrait apparaître aux alentours de 2025. Entre-temps, la firme de Cupertino continuera de se fournir chez Qualcomm.

Send this to a friend