La Chine présente son plan anti-dépendance à League Of Legends
Divertissement

La Chine présente son plan anti-dépendance à League Of Legends

La Chine durcit, encore plus, ses conditions d'accès aux jeux vidéo.

Depuis quelque temps les pressions exercées par le gouvernement chinois sont de plus en plus fortes, si bien que Tencent et Riot Games ont mis en place une limite de temps de jeu en fonction de l’âge sur League Of Legends. Après deux heures de partie, les mineurs seront désormais invités à quitter le jeu. La Chine ne fait pas les choses à moitié puisqu’elle utilise les numéros d’identification nationaux pour empêcher toute tentative de fraude. Cette nouvelle réglementation est censée permettre de freiner la dépendance au jeu vidéo.

Depuis mai dernier, l’OMS reconnaît officiellement la pratique excessive du jeu vidéo comme étant un trouble. La Chine quant à elle espère que cette limitation permettra de sauver la vue des plus jeunes. Dans l’Empire du Milieu, le Los Angeles Times explique que les gamers sont déjà surveillés par numéro d’identification national. Depuis 2017, Tencent limite déjà à une heure le gameplay d’un de ses jeux pour les enfants de moins de 12 ans.

Tencent considère ces nouvelles restrictions comme un moyen d’éviter l’intervention du gouvernement. Dans le cas où Riot Games n’aurait pas accepté de mettre en place un tel processus, son activité aurait été immédiatement stoppée sur le territoire chinois. Si le marché du jeu vidéo chinois est l’un des plus importants dans le monde, il reste également le plus censuré. Les sociétés du secteur présentes en Chine se doivent de respecter des règles claires. Epic Games, par exemple, a décidé de mettre en place un système de suivi ainsi qu’un processus capable de vérifier l’identité du joueur.

Send this to a friend