Le site d’information américain, Military.com relate qu’un navire de l’armée américaine aurait utilisé un nouveau système anti drones pour neutraliser un drone iranien au-dessus du golfe Persique. Par la suite, le département de la Défense a confirmé que l’USS Boxer était en pleine traversée du détroit d’Hormuz lorsqu’un drone s’est approché à distance menaçante du navire, l’équipage a donc fait le choix de prendre des mesures défensives. Pour le moment, l’Iran nie être derrière les commandes de ce drone.

Les Marines à bord de l’USS Boxer, ont utilisé le nouveau système MRZR LMADIS (Light Marine Air Defense Integrated System). USNI News affirme : « c’est la première mise à mort connue par une nouvelle génération d’armes de guerre électronique et d’armes à énergie dirigée ».

Cet incident survient un mois seulement après que l’armée iranienne ait abattu un drone-espion américain, exactement dans le même secteur. L’armée américaine a commencé à prendre plus au sérieux les menaces posées par les drones au cours des dernières années. Ce système de brouillage est un moyen bien plus rentable. Auparavant, les États-Unis ont une fois utilisé un missile à 3 millions de dollars pour neutraliser un drone à 200 dollars. Il ne faut pas manquer sa cible.