Apple envisage d'acheter une partie d'Intel pour 1 milliard de dollars
Technologie

Apple envisage d’acheter une partie d’Intel pour 1 milliard de dollars

Cette semaine pourrait être marquée par ce rachat.

En avril dernier, Intel abandonnait le marché des modems 5G suite à l’accord signé entre Qualcomm et Apple. Intel était avant cela l’unique fournisseur d’Apple, sans ce client, l’entreprise américaine ne pouvait pas lutter contre des concurrents comme Qualcomm, Samsung, ou encore Huawei. « Il est devenu évident qu’il n’y avait pas de chemin clair vers la rentabilité et les rendements positifs », a déclaré le directeur général d’Intel, Bob Swan. En plus de se retirer du marché, Intel a choisi de mettre en vente sa branche consacrée aux modems 5G. Jusqu’à présent, l’acheteur qui paraît le plus probable n’est autre qu’Apple.

Le Wall Street Journal relate que la firme de Cupertino serait en sérieuse discussion avec Intel et pourrait débourser près d’un milliard de dollars. Selon les sources du média américain, les deux sociétés discutent depuis l’été 2018, et le rachat pourrait bien avoir lieu cette semaine. Cela signifierait qu’Apple sera capable de produire ses propres puces 5G. Cette potentielle acquisition ne signifie pas forcément le retour des modems Intel sur les appareils Apple. La firme de Cupertino compte bien conservé Qualcomm, pourquoi donc ne pas allier ces deux puissances pour produire encore plus de ressources sans fil.

Même si c’est encore loin d’être le cas, Apple ferait un pas de plus vers une totale autonomie, en obtenant de nouvelles capacités pour fabriquer ses propres modems pour l’iPhone.

Send this to a friend