Tinder contourne le Play Store pour ses abonnements, comme Netflix
Application

Tinder contourne le Play Store pour ses abonnements, comme Netflix

Tinder ne supporte plus les commissions du Play Store, et choisi de s'émanciper

Afin de boycotter les frais réclamés par le Play Store, Tinder décide de stopper l’utilisation du système de paiement mis à disposition par Google. Comme Spotify, ou Netflix l’ont fait auparavant, Tinder redirige désormais ses utilisateurs vers l’une des pages pour les étapes de paiement. Plutôt pratique pour les utilisateurs, la possibilité de payer via le store revient de plus en plus cher pour de tels services.

Au cours de la première année d’une application sur le Play Store, Google prend 30% des revenus générés sur la plateforme. Ensuite, ce pourcentage est divisé par deux dès la seconde année, cependant, même 15% représentent un énorme manque à gagner pour les développeurs d’applications. Selon Bloomberg, cette annonce a été plutôt bien perçue puisque le titre de Match Group a grimpé de 5% dès l’annonce de cette décision. Concernant l’App Store, les commissions sont les mêmes. Cependant, Match Group n’a pas encore évoqué la firme de Cupertino. Il semble évident que Tinder fasse de même pour sa version iOS.

Malgré le fait que Google ne tire pas la majeure partie de ses revenus du Play Store, cette annonce reste un coup dur pour la firme de Mountain View. L’une des applications les plus populaires au monde décide de se faire taxer par Google, et rejoint Netflix, Spotify, ainsi que Fortnite. Epic Games qui a même décidé de ne pas rendre accessible Fortnite directement sur le Play Store, il est nécessaire de passer par l’Epic Games Store pour profiter de ce jeu au succès planétaire. En ce qui concerne Spotify, le géant suédois a également choisi de faire de même avec Apple, la Commission européenne à même ouvert une enquête à propos de la firme de Cupertino par la suite.

Send this to a friend