Google supprime les applications d'espionnage du PlayStore
Application

Google supprime les applications d’espionnage du PlayStore

Google continue ses suppressions d'applications en masse, et s'attaque désormais aux applications de géolocalisation

Cette semaine, Google fait du ménage sur le PlayStore. Récemment, nous apprenions que le développeur chinois CooTek avait été banni du catalogue d’applications pour avoir utilisé des publicités intrusives en masse. La firme de Mountain View réitère, comme on peut le lire sur le blog Avast, plusieurs applications de géolocalisation ont été supprimées du PlayStore.

Évidemment, il peut s’avérer pratique de partager sa position avec sa famille ou ses amis, cependant quelques acteurs malveillants se servent de cette technologie contre le gré des utilisateurs. Cette vague de suppressions survient après qu’Avast ait découvert que ces applications malsaines étaient principalement utilisées dans des cas de harcèlement. Une fois que le harceleur a un accès physique au téléphone de sa cible, il installe une application de suivi qui recueille des données sensibles comme l’emplacement, les messages texte et l’historique de ses appels. Une fois installée, l’application est invisible, elle n’affiche pas d’icônes, ni aucun autre indice révélateur. Le harceleur peut tranquillement épier sa victime depuis son ordinateur.

Dans la plupart des cas, ces applications sont présentées comme des outils de contrôle parental. Spy Tracker, l’une de ses applications a rapidement changé de discours en proposant d’espionner son partenaire. Google a confirmé à Engadget que ces applications sont à présent supprimées du PlayStore.

Ces derniers temps, Google semble décidé à sévir en ce qui concerne le PlayStore. Après le scandale « Updates for Samsung » qui a fait 10 millions de victimes, la firme de Mountain View a supprimé 1325 applications qui observaient leurs utilisateurs sans leur accord.

Send this to a friend