Donald Trump accuse Google de travailler avec le gouvernement chinois
Technologie

Donald Trump accuse Google de travailler avec le gouvernement chinois

Peter Thiel aurait affirmé que l'entreprise américaine travaille avec l'armée chinoise depuis plusieurs années.

Depuis peu, le prédisent américain est persuadé que Google collabore avec le gouvernement chinois. Dans un récent tweet, Donald Trump laisse entendre qu’il entamera prochainement l’ouverture d’une grande enquête pour déterminer dans quelle mesure l’entreprise américaine a pu travailler avec la Chine.

Peter Thiel : l’homme qui chuchote à l’oreille de Trump

Trump cite Peter Thiel. Cet homme d’affaire américain, à l’origine de PayPal, s’est confié à Fox News et affirme que Google aurait pu trahir le gouvernement américain. Ce sont les dires de Thiel qui ont alerté Donald Trump, qui assure que son gouvernement jettera un coup d’œil, pour s’assurer que Google ne fasse pas faux bond. Pour Peter Thiel le FBI et la CIA auraient tout intérêt à ouvrir une enquête sur Google. Ce dernier précise que l’entreprise est engagé dans une relation de long terme avec l’armée chinoise.

Aussitôt, Riva Sciuto, porte-parole de Google, a déclaré que : « comme nous l’avons déjà dit et redit, nous ne travaillons pas avec l’armée chinoise. Nous travaillons avec le gouvernement américain, ainsi que le département de la Défense, dans de nombreux domaines, y compris la cybersécurité, le recrutement et la santé ». Donald Trump a volontairement relevé les propos de Peter Thiel pour justifier l’enquête de fond qui se prépare. En effet, un sous-comité judiciaire de la Chambre se prépare à mener une investigation de taille sur le pouvoir de Facebook, de Google, d’Amazon et d’Apple.

Une grand enquête antitrust se prépare

Depuis plusieurs semaines maintenant, les GAFA sont dans le viseur de la justice américaine. Nous savons qu’une enquête antitrust se prépare, depuis que le Wall Street Journal a publié un rapport concernant les diverses activités du géant américain, laissant clairement penser qu’une attaque du gouvernement américain pourrait arriver. Plusieurs sources confirment qu’une investigation antitrust sans précédent devrait avoir lieu.

Send this to a friend