Le nouvel OS de Huawei s'appellera Harmony
Technologie

Le nouvel OS de Huawei s’appellera Harmony

Pour ne plus avoir à revivre la période sombre, dont elle sort, l'entreprise chinoise veut lancer son propre système d'exploitation.

Malgré l’accord trouvé en Donald Trump et Xi Jinping pour lever le ban de Huawei aux États-Unis, l’entreprise technologique chinoise prend ses précautions et continue de travailler sur un système d’exploitation indépendant de Google. Harmony, c’est le potentiel nom du futur système d’exploitation de Huawei, qui pourrait voir le jour en Europe. Le 12 juillet dernier, la société chinoise a déposé une demande d’enregistrement de marque auprès de l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne.

Harmony : le fameux plan B de Huawei

Déjà, en mars dernier, Huawei prévoyait une alternative à Android si jamais les tensions entre la Chine et les États-Unis ne redescendaient pas. À l’époque, Richard Yu, directeur de Huawei Mobile expliquait cela : « nous avons préparé notre propre système d’exploitation. S’il s’avère que nous ne pouvons plus utiliser Android, nous serons prêts et avons notre plan B pour continuer de faire fonctionner nos smartphones ».

Vraisemblablement, ce plan B s’appellerait Harmony. La demande déposée à l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne, est actuellement en cours d’étude. La description de la demande fait mention de « programmes téléchargeables du système d’exploitation – programmes enregistrés du système d’exploitation – systèmes d’exploitation mobiles – systèmes d’exploitation informatiques – programmes téléchargeables du système d’exploitation informatique et systèmes d’exploitation informatiques ».

Son propre OS pour plus d’autonomie

Concrètement, Huawei s’apprêterait à lancer son propre système d’exploitation compatible avec un ordinateur et un smartphone. L’entreprise ne veut plus avoir à revivre de mois aussi sombres que ceux qui viennent de s’écouler, pendant lesquels les États-Unis et Google lui ont tourné le dos. Cependant, avec ses millions de clients, Huawei a encore de pain sur la planche pour arriver à sortir un produit de qualité, à la hauteur de ce que propose Google.

Send this to a friend