Waymo propose le wifi et la musique gratuitement dans ses taxis autonomes
Transports

Waymo propose le wifi et la musique gratuitement dans ses taxis autonomes

Plus de services gratuits, pour se démarquer des concurrents qui arrivent.

Pour tenter de se démarquer des concurrents qui débarquent sur le marché, Waymo, filiale d’Alphabet, propose du wifi en libre accès, ainsi que de la musique. L’entreprise mise sur plus de confort, pour attirer de nouveaux clients dans ses taxis autonomes.

Waymo met l’accent sur le confort

Le marché des taxis autonomes est en plein essor et de nombreuses marques s’y intéressent de près. Waymo n’est plus la seule entreprise à proposer ce service. Tesla veut mettre 1 million de taxis autonomes sur les routes américaines d’ici l’année prochaine. De son côté, Uber a récemment levé 890 millions d’euros pour développer sa technologie de conduite autonome. Waymo a donc intérêt de se démarquer de la concurrence dès maintenant.

La filiale d’Alphabet veut mettre l’accent sur la qualité et le confort. Dans la région de Phœnix, là où les taxis autonomes sont actuellement testés. Waymo a donc intégré un réseau wifi gratuit, ainsi qu’un accès à une bibliothèque musicale et la possibilité de synchroniser son compte Google Play Music, au véhicule. D’autres avantages comme la climatisation, la mise à disposition d’un siège pour enfant ou encore le prêt d’un câble pour recharger son smartphone, peuvent faire la différence.

Les chauffeurs Waymo ne doivent pas parler

À bord des taxis Waymo, les chauffeurs sont encore présents pour assurer une sécurité maximale, en cas de défaillance technologique. En revanche, ils ont pour ordre de ne pas parler aux clients et de se faire le plus discret possible, pour que la magie de la conduite autonome opère. Waymo estime que les clients du service recherchent calme et tranquillité, ce qui justifie l’installation de ces nouveaux services.

Depuis quelques jours, l’Alliance Renault-Nissan travaille avec Waymo, pour le marché français et japonais. Concrètement, ce partenariat permettra au groupe franco-japonais, d’explorer l’intégration de ces véhicules d’un nouveau genre pour le transport de personnes et de marchandises. Cela permettrait de propulser une marque française (Renault) sur le devant de la scène technologique dans l’automobile.

Send this to a friend