Depuis quelques mois, Mozilla prévoyait d’introduire de nouvelles fonctionnalités sur son navigateur. Aujourd’hui, la société annonce qu’elle teste un abonnement à 5 $/mois (4,50 €/mois) pour éviter de recevoir des publicités.

Cette nouvelle stratégie est en cours d’expérimentation

Un “modèle de financement alternatif” : c’est comme cela que Mozilla présente sa nouvelle formule. Le navigateur veut offrir une navigation sans publicité à ses utilisateurs, avec comme contre-partie, un petit abonnement mensuel. En collaboration avec Scroll, un service d’abonnements aux actualités, Mozilla aimerait révolutionner l’expérience de navigation. Scroll travaille avec les médias suivants : Slate, The Atlantic, BuzFeed, Gizmodo, ou encore Vox.

Peter Dolanjski, responsable des produits Firefox, explique dans un article de blog que : “nous nous sommes concentrés sur la recherche d’un équilibre éco-systémique plus durable pour les éditeurs et pour nos utilisateurs. Nous cherchons la formule parfaite“. L’abonnement est actuellement en cours d’expérimentation sur des groupes aléatoires d’utilisateurs, afin de mesurer leur intérêt pour cette nouvelle configuration.

Trouver le bon équilibre pour les utilisateurs et les éditeurs

Précédemment, Mozilla avait déjà testé une stratégie anti-publicitaire. Cette dernière était peut-être un peu trop radicale : les éditeurs comptent énormément sur les publicités pour générer des revenus. C’est pour cette raison que cette nouvelle formule payante a vu le jour. Firefox est convaincu qu’elle pourrait être le compromis parfait pour satisfaire ses utilisateurs, friands de contenus de qualité, et les éditeurs avec lesquels le navigateur travaille.

L’équilibre d’un tel éco-système est encore fragile et Mozilla a bien compris qu’elle devait se positionner pour encourager et soutenir l’innovation. Apple News Plus propose déjà un abonnement similaire. Il permet aux utilisateurs d’accéder à un large éventail de contenus, pour 10 $/mois. Les résultats mesurés par la firme de Cupertino n’ont pas été convaincants.