Au cours de ces trois dernières années, Samsung multiplie les publicités afin de promouvoir l’étanchéité de sa gamme de smartphones Galaxy. L’Australian Competition and Consumer Commission (ACCC), aurait dressé une liste de 300 campagnes dont le message prônait l’imperméabilité des téléphones à une profondeur de 1,5 mètre maximum, pour une durée de 30 minutes. Après avoir approfondi ses recherches, l’ACCC ne semble pas valider ces affirmations.

Une campagne trompeuse

D’après l’autorité australienne : « les publicités de Samsung avancent de manière trompeuse que les téléphones de la gamme Galaxy pourraient être utilisés dans tous types de liquide, y compris l’eau de mer et les piscines, et ne seraient pas affectés par une telle exposition à l’eau pendant la vie du téléphone ». Rod Sims, président de l’ACCC, ajoute : « les publicités de Samsung, à notre avis, privent les consommateurs d’un choix éclairé et confèrent à Samsung un avantage concurrentiel injuste ».

Samsung assume complètement

À présent, l’ACCC exige que Samsung revoie son discours afin d’éviter de tromper le consommateur. L’antenne australienne de l’entreprise coréenne se défend en assumant complément son choix marketing, et compte bien confirmer cette version devant la justice, contre les accusations de la Commission australienne de la concurrence et des consommateurs. Plusieurs smartphones seraient concernés, les Note 8 et 9, les milieux de gamme A5, A7, A8. Évidemment le S10, dernière gamme en date, ainsi que le S9, S8, et S7 sont aussi visés. En fin de compte, pratiquement la totalité des smartphones Samsung présents sur le marché actuel, énoncent un faux discours concernant l’étanchéité.