Les nouvelles conditions de Facebook entreront en vigueur le 31 juillet
Réseaux Sociaux

Les nouvelles conditions de Facebook entreront en vigueur le 31 juillet

Parmi les nouvelles informations publiées, Facebook promet qu'il ne vend pas nos données à des partenaires tiers.

Toutes les nouvelles conditions du géant des réseaux sociaux sont publiques et consultables directement dans depuis la plateforme. Facebook met à jour ses conditions d’utilisation et donne plus de détails sur l’utilisation du contenu qui ne nous appartient pas. Ces nouvelles règles entreront en vigueur dès le 31 juillet prochain.

L’UE a imposé plus de transparence

C’est officiel : les conditions d’utilisation de Facebook évoluent. Il semblerait que ces nouvelles règles ne représentent pas un changement majeur dans le fonctionnement de la plateforme web, mais elles devraient contribuer à clarifier certains points. Par exemple, les utilisateurs de Facebook pourront désormais avoir plus d’informations sur les conditions pour utiliser un contenu qui ne leur appartient pas, ou encore savoir comment leurs données sont utilisées.

Un représentant du réseau social a déclaré au média The Verge, que cette mise à jour est le résultat d’un travail de fond avec les régulateurs européens. Facebook explique que : « plusieurs de ces mises à jour sont le résultat de notre travail avec le Réseau européen de coopération pour la protection des consommateurs, une division de la Commission européenne ».

Annoncé en avril dernier, et sous la pression de l’Union européenne, le changement des conditions du réseau social doit s’opérer le 31 juillet prochain. Les nouvelles conditions exposent plusieurs raisons, pour lesquelles l’utilisation du contenu peut enfreindre les normes de Facebook. On peut aussi trouver des informations sur les informations que Facebook recueille à notre sujet.

Facebook explique que nos données ne seraient pas vendues

Dans l’une des sections de la nouvelle mise à jour, nous pouvons notamment lire ceci : « nous recueillons des informations concernant la manière dont vous utilisez nos produits, tels que les types de contenu que vous consultez ou avec lesquels vous interagissez, les fonctionnalités que vous utilisez, les actions que vous réalisez, les personnes ou les comptes avec lesquels vous interagissez, et l’heure, la fréquence et la durée de vos activités ».

Le réseau social joue cartes sur table et, même si cela n’est pas une surprise, il explique qu’il partage nos données avec des partenaires tiers, mais qu’il ne les vend pas : « nous collaborons avec des partenaires tiers qui nous aident à fournir et à améliorer nos produits. En revanche, nous ne vendons aucune de vos informations à quiconque et nous ne le ferons jamais. Nous imposons également des restrictions strictes quant à la façon dont les partenaires peuvent utiliser et révéler les données que nous leur communiquons ».

Send this to a friend